Liens commerciaux

0

Le porte-parole de l’ONU, Stephane Dujarric a révélé à l’AFP que le président Joseph Kabila a consenti -suite à une lettre de demande de rencontre– de recevoir la visite du tandem Antonio Guterres-Moussa Faki à la date de leur choix.

Puisque le mois de février vient de s’écouler ce mercredi, il appert donc que les Secrétaire général de l’ONU et le président de la Commission de l’UA fouleront en mars le sol de Kinshasa.

La venue de ces 2 personnalités internationales interviendra après celles des présidents africains: Denis Sassou, Lourenzo, Ali Bongo et Emmerson Mnangagwa.

L’opinion face à ce ballet diplomatique à Kinshasa se pose la question de savoir quel est le message officiel et officieux apporté au président de la RDC, pays qui traverse une crise politique aiguë depuis fin 2016 à cause des reports des élections générales.

Daniel Ngoie
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top