Liens commerciaux

0


L’évêque du diocèse de Bunia, Mgr Dieudonné Uringi Ucci, a dénoncé les effets néfastes de violences dans le territoire de Djugu sur les paisibles populations dont une grande majorité en déplacement dans la ville de Bunia vit dans des conditions difficiles.

Lors de la messe de solennité de la résurrection du Christ célébrée dimanche, à la paroisse de l’Annonciation de Nyakasanza, ce prélat catholique a exhorté les fidèles à bien réfléchir pour que plus jamais de telles atrocités se reproduisent dans le territoire de Djugu, tout en demandant à la population qui connait les assaillants à les dénoncer auprès de services de sécurité.



Il a saisi cette occasion pour demander à ces services de sécurité et de défense de redoubler d’efforts pour capturer ces assaillants afin que ceux-ci puissent éclairer l’opinion sur les causes de leurs actes ainsi que leurs commanditaires.

Mgr Dieudonné Uringi a réitéré son appel à la vigilance des fidèles de son entité ecclésiastique pour éviter de tomber dans le piège de ceux qui veulent provoquer un confit inter ethnique par les massacres à grande échelle de populations issues d’une communauté pour inciter celle-ci à se venger pour ainsi provoquer une escalade de violences entre les communautés avant d’encourager ceux ou celles qui assistent les déplacés à continuer sur cette lancée parce que, a-t-il rassuré, Dieu va les récompenser pour leur geste de générosité.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top