Liens commerciaux

0
Le président de la ligue de jeunes de l’UNC, Billy Kambale est aussi un vrai dur à cuire. En dépit, de toutes les cales posées contre lui par le régime de Kinshasa, le kamerhiste le plus sûr n’a pas reculé d’un seul pas.


 Plusieurs fois, Kambale a été empêché par soit des militaires, soit des policiers soit des agents de services de renseignements de réunir ses réunions, conférences et meetings, pendant sa longue tournée politique, qui le conduit à travers l’ensemble de la Province-Orientale et le Nord-Kivu, avec comme chute, la ville de Butembo. Mais, il fonce, faisant sauter les cales en organisant sans ménagement ses réunions, conférences et meetings avec succès fou. Aujourd’hui, il se trouve à l’étape de Komanda, dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri. Ici, il tiendra dans les après-midis, un meeting. Le mercredi 02 avril, Kambale sera à Bunia ; le jeudi 03 à Beni, avant d’atterrir à Butembo, dans la province du Nord-Kivu -ville de Butembo, terre de ses ancêtres. Dans la ville des milliers des compatriotes l’attendent pour un meeting de vérité. 






Kambale dit être sur les traces de Nyamwisi Muvingi Hénoch, l’un des grands leaders de la région, assassinat pendant la deuxième République. Billy Kambale promet de dire à ses frères toutes les vérités sur la mauvaise gouvernance du régime de Kabila. D’où, son message sera celui d’appeler la population de Butembo, comme il l’a d’ailleurs partout, où il est passé de s’apprêter pour foutre Kabila et son régime dehors, à travers les élections du dimanche 23 décembre 2018.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top