Liens commerciaux

0

Le secrétaire permanent du Pprd Emmanuel Ramazani Shadary a fait un aller-retour jeudi dans le territoire d’ingende, situé à 160 kilomètres dans le fond de la province de l’Equateur, au bord du fleuve Congo.

Avion comme moyen de transport moderne oui, mais « Monsieur coup sur coup » n’opte pas forcément pour la facilité et le confort.
Loin de bureaux climatisés de Kinshasa, le chef de l’exécutif national du parti cher à Joseph Kabila prend souvent pour son parti comme par le passé d’énormes risques. Véhicules, vélos, motos et cette fois-ci une embarcation analogique sans radar ni boussole, sans précision de la météo pour faire un aller-retour Mbandaka-ingende-Mbandaka soit 320 km. Il affronte les vagues du majestueux fleuve Congo pour rencontrer des militants retranchés au fond de la forêt équatoriale. Un seul message, celui de Joseph Kabila, l’initiateur du parti. À savoir, redynamiser le PPRD avec la nomination de nouveaux animateurs territoriaux équipés de tous les moyens de leur politique, être prêt pour les élections du 23 décembre. Le tout sur fond de vigilance tous azimuts.
Pour rencontrer les doléances de la population, Ramazani Shadary a remis des jeux des vareuses aux équipes locales de football, des pagnes pour les femmes du coin et le payement des frais d’hospitalisation de tous les malades internés à l’hôpital général de référence d’ingende.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top