Liens commerciaux

0
C’est la réponse du berger à la bergère. Lors de son séjour en République sud-africaine, le président de l’UDPS qui s’est exprimé devant la diaspora congolaise, a invité les congolais de l’étranger à éviter de créer la division entre lui et l’opposant Moïse Katumbi. Pour Félix Tshisekedi, les relations entre lui et le président de Ensemble sont au beau fixe.
« Ne nous poussez pas à la division. Vous nous avez toujours reproché d’être une opposition désunie. Maintenant que nous avons décidé de nous mettre ensemble pour chasser Kabila du pouvoir, pourquoi voudriez-vous nous diviser ? Que gagneriez-vous si je me dissocie de Moïse Katumbi ?», s’est-il exprimé.

Et de poursuivre, « Posez-vous également la question de savoir ce que Joseph Kabila gagnera si Moïse Katumbi et moi on se séparait. Si vous trouvez la réponse à ces deux questions, vous ne me reposerez plus jamais cette question à l’avenir ».

Pour le président de l’UDPS, “le Congo ne sera pas libéré par les hommes parfaits”. Occasion pour lui, d’inviter les congolais de l’étranger à regarder dans la même direction et à se focaliser sur l’essentiel.
« Sachez que nul n’est parfait. Les erreurs, tout le monde peut les commettre. Même nous à l’UDPS. Ceux qui, aujourd’hui, donnent du souffle à Kabila, ne sont-ils pas sortis de l’UDPS ?
Si nous réfléchissons de cette manière, nous ne parviendrons jamais à libérer notre pays.
Le Congo ne sera pas libéré par des hommes parfaits », a-t-il dit.

Il a par ailleurs indiqué que le Congo sera libéré par “des hommes qui, à un certain moment, se sont dit : « trop c’est trop! Finissons-en avec la politique du passé, les erreurs du passé… Nous étions dans la mauvaise voie, l’heure du changement a sonné… il est temps de regarder et d’avancer dans une autre direction ».

Félix Tshisekedi, a par la suite conseillé à tout celui qui aurait un problème ou une plainte contre Moïse Katumbi, “d’attendre l’avènement d’un État de droit au Congo pour porter plainte”.

« Quant à moi, je n’ai aucun problème avec Moïse Katumbi. Nous sommes unis, nous voyons les choses de la même manière, nous regardons dans la même direction. Pourquoi voudriez-vous que je puisse me séparer d’avec mon frère? Ça n’a pas de sens !», a-t-il conclu sous les applaudissements de l’assistance.

Joseph Kazadi Mamba
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top