Liens commerciaux

0
Un nouveau décès d’Ebola a été enregistré mardi 14 août 2018 dans la Zone de santé de Mandima, en territoire de Mambasa (Ituri). Six autres cas positifs ont été enregistrés 48 heures après la notification du cas positif dans la zone.
Une délégation de la coordination de la riposte conduite par le directeur général de la de lutte contre la maladie, Dr Tambwe Bathé s’est rendue mardi à Mambasa. Elle a échangé avec le gouverneur de la province de l’Ituri, Abdallah Pene Mbaka pour demander son implication dans la riposte contre l’épidémie.
“C’est le moment plus que jamais où toutes les couches de la société doivent être mis en contribution pour que cette maladie soit boutée hors les limites de notre entité”, a lancé le gouverneur de l’Ituri.
Un premier cas de décès a été enregistré lundi à Mandima.
Pendant ce temps, 3 nouveaux cas du virus ont été confirmés dans la Zone de santé de Mabalako en territoire de Beni.
Le centre de traitement d’Ebola (CTE) est opérationnel à Mangina et dans la ville de Beni. Mardi, l’ONG internationale Médecins sans frontières a procédé au transfert des patients de l’hôpital vers le CTE pour une prise en charge efficace.
Au total, 66 cas de fièvre hémorragique sont signalés dans la région, dont 39 cas confirmés et 27 cas probables. 36 cas suspects sont en cours d’investigation, d’après le ministère de la santé.
Yassin Kombi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top