Liens commerciaux

0
L'ex-chef rebelle Jean-Pierre Bemba va rentrer en Europe après sa visite en République démocratique du Congo, où il a fait acte de candidature à l'élection prévue le 23 décembre pour succéder au président Joseph Kabila.

Après son retour triomphal à Kinshasa mercredi et le dépôt jeudi de sa candidature à la présidentielle du 23 décembre, M. Bemba, 55 ans, est arrivé samedi dans son fief familial de Gemena dans le nord-ouest.

"Le sénateur Bemba revient demain (dimanche) à Kinshasa et repart aussitôt pour Bruxelles après des formalités à l'aéroport international de Ndjili", a déclaré à l'AFP l'un des responsables de son parti, le sénateur Jacques Djoli.



"Son prochain séjour en RDC est prévu en septembre pour prendre part aux travaux du Sénat et pour la suite des activités électorales", a-t-il ajouté.

M. Bemba a été acquitté en juin en appel par la Cour pénale internationale (CPI) qui l'avait condamné en première instance à 18 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité commis par sa milice en Centrafrique en 2002-2003.



Il est toujours poursuivi dans une affaire annexe de subornation de prison pour laquelle le parquet a requis cinq ans de prison.

Avec AFP
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top