Liens commerciaux

0


cinq maisons des enseignants de l’Ecole primaire, ont été brulées dernièrement par des inconnus dans le village Tango-Idiofa, secteur d’Imbongo, territoire de Bulungu au Kwilu, a annoncé à l’ACP le coordinateur des écoles conventionnées de la Communauté union des églises baptistes au Congo (CUEBC), Zachée MOFIA.




Selon cette autorité scolaire, c’est depuis le mois de mai de cette année qu’on a constaté que les maisons des enseignants sont brulées à la même heure (1heure du matin), par des personnes non identifiées. La première qui était brulée est celle d’un enseignant de la 6ème primaire répondant au nom d’AMPERA. Ce dernier s’est déplacé pour le village Yungana avec sa famille où subira le même sort.




La deuxième victime titulaire de la 3ème année primaire répondant au nom de KATENDA a vu sa maison brulée dimanche dernier toujours à la même heure et dans les mêmes circonstances. Certains observateurs cités par la source, parlent d’un conflit existant entre les enseignants victimes et leurs collègues d’une part et les villageois d’autre part.




Une enquête a été ouverte par la police à la demande du coordinateur pour une solution durable définitive avant la rentrée scolaire prochaine.




Auparavant, un chef d’établissement de l’enseignement secondaire était décédé au mois de mars dernier, dans un village de la sous-division de l’EPSP/Mosango, suite à un conflit tribal, rappelle-t-on.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top