Liens commerciaux

0


Pour Valentin Mubake qui s’exprimait samedi devant sa base à Kinshasa, la question de la candidature commune de l’opposition est une distraction.

« Celui qui aime le Congo ne peut pas s’engager dans ce processus électoral qui n’est pas transparent. La question de la candidature commune de l’opposition est une distraction, a-t-il déclaré.

Cependant, il a expliqué que le processus électoral transparent n’est pas un cadeau que l’on doit offrir au peuple congolais.

« C’est un droit, c’est une obligation », a-t-il ajouté.

Pour lui, les questions liées aux enrôlés sans empreintes et la machine à voter ne peuvent rendre crédible ce processus électoral.

« Avec un processus électoral transparent, aucun homme de Kabila n’aura même 1%, nous devons changer ce système », a dit le président de l’UDPS/Le peuple et de l’Union pour le Changement.

Mubake et son UDPS ont refusé de participer aux élections » suite au manque de transparence du processus électoral ».

Pour rappel, l’ancien conseiller politique de feu Étienne Tshisekedi a été exclu de l’UDPS/Tshisekedi après avoir participer aux consultations initiées par le président de la République pour nommer un nouveau premier ministre à l’issue du dialogue de la CENCO.
S.M
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top