Liens commerciaux

0
De violents combats ont opposé les éléments FARDC-Monusco aux rebelles ADF la nuit de vendredi à ce samedi au quartier Boikene ville de Beni près de la Base de la Monusco dénommée « Madiba ».

Les rebelles ont dévié plusieurs positions des éléments FARDC-Monusco qui les traquent à Kididiwe, Malolu dans le Mayangose, et sont arrivés dans la ville précisément à côté de la base des casques bleus où ils ont tenté leur aventure avant de se heurter à une résistance farouche.

Pendant plus deux heures, des armes lourdes ont été entendues causant une débandade totale au sein de la population de Boikene, Kasabi, Masiani…

Ces rebelles ont réussi à incendier deux maisons et une voiture de marque Carina d’un habitant de Beni. Une personne a été brûlée en moitié, des maisons touchées par des bombes notamment l’université du Cepromade située à quelques mètres de la base de la Monusco et l’hôtel Okapi Palace qui héberge la logistique de l’équipe de riposte contre Ebola.

Les premières informations recueillies sur place ce matin, indiquent que les rebelles sont arrivés vers 18h30 dans le quartier. Ils parlaient la langue arabe, passaient porte à porte en train de dire : nous sommes venus montrer à vos militaires et la Monusco que leurs bombardements à Kididiwe, Malolu n’ont rien fait sur nous, a confié à 7SUR7.CD, une femme qui a vécu la scène du début jusqu’à la fin.
Cette attaque intervient 24heures après une autre qui a été vécue à Oicha-Mambanique et ayant fait 4 morts, 5 blessés graves, 17 maisons incendiées, plusieurs biens de valeurs emportés et d’autres rendus en cendre.

Bantou Kapanza Son
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top