Liens commerciaux

0


L'élu de la FUNA sous les couleurs de SET-soutien à Etienne Tshisekedi en 2011 et descendant

d'Etienne Tshisekedi, Kova Ingila Bokondo, a affirmé à C-NEWS, au cours d’une interview à bâton rompu dans sa résidence de Bandalungwa que, c’est bel et bien Augustin Kabuya, qui a aidé Jean-Marc Kabund de constituer l’équipe des combattants dans l’affaire Kamwina-Nsapu, qui ont saccagé le Parquet de matete. Ingila motive son argumentaire en disant : «quand Kabund avait été nommé Sg de l’UDPS celui n’avait aucune maitrise du parti, des combattants et de la ville de Kinshasa. Kabuya Augustin qui en a la maitrise que Kabund, qui a permis à Kabund de monter l’équipe des combattants dans l’affaire Kamwina-Nsapu pour saccager le Parquet de Matete». Ingila se pose la question de savoir: pourquoi est-ce Kabuya et son conjuré Kabund n’ont jamais été interpellés par la justice. C’est qui le pousse d’affirmer que, Kabund et Kabuya sont au service de l’ANR. Car, ces derniers ont été cités par certains prévenus comme auteur intellectuel de l’incident du Parquet de Matete. Ajouter à cela certaines preuves accablantes qui lient Kabund et Kabuya dans l'incident. Ils doivent y répondre selon Ingila. Qui estime que l’acte posé par Kabuya et Kabund relève d’un crime imprescriptible. Par ailleurs, Kovo Ingila dit «Tomalanda», ne voit pas Félix Tshisekedi être désigné candidat commun de l’opposition à la suite de l’ambigüité qu’il fait planer dans l’opposition. A qui il demande d’éclaircir ses positions avant tout. Etant de la dynamique de l’opposition, Ingila dit vouloir soutenir la candidature de Martin Fayulu Madidi. Masi il observe de près le conclave des opposants devrant désigner le candida commun de l’opposition le 15 novembre prochain. «Lire ci-dessous l’interview de Kovo Ingila»


Au cours d’une interview dans un médias de la place le secrétaire général adjoint de l’UDPS chargé de la mobilisation et de la communication, Augustin Kabuya vous accuse de travailler pour le pouvoir suite à vos propos accusant le SG de l’UDPS, Jean-Marc Kabund de travailler de mèche avec le mouvement Kamwene Nsapu. Vous le confirmer ?


C’est une distraction. Je n’ai peux jamais travailler pour le pouvoir. D’autant plus que je suis député nationale, avocat et je défends des convictions que l’opinion connait. Et mon appartenance politique et connue. C’st donc de la distraction. Venant des personnes en mal de positionnement politique.


Dans vos différentes interventions vos attribués à Jean-Marc Kabund d’avoir recruté des combattants de l’UDPS pour le compte du mouvement Kamwina Nsapu. Ceux-ci avec Kabund ont saccagé le Parquet de Matete d’après. C’est la raison pour laquelle, Kabuya vous accuse d’avoir tenu des propos discourtois à l’endroit de l’UDPS?

Je n’ai pas tenu des propos discourtois envers l’UDPS. Par contre, j’ai dénoncé des comportements inhumains et mauvaises pratiques que Kabund a amené à l’UDPS. Parce que je sais que l’UDPS prône la non violence. Et Kabund utilise des pratiques qui ne cadrent pas avec la philosophie de l’UDPS. Ces genres des pratiques a fait arrêter beaucoup de combattants. Il y a certains qui sont morts. Il y a des familles de certains jeunes qui ont été arrêtés à cause de Kabund dans l’affaire Kamwena Nsapu. Au total, dans cette affaire de Kamwena Nsapu 36 jeunes et combattants de l’UDPS qui ont été condamné à la peine capitale à cause de Kabund et Augustin Kabuya. Je ne cesse de dénoncer cela. Parce que au niveau du parti aucune décision soit démarche ont été menées. C’est la raison pour laquelle, étant cadre de l’UDPS et député national, je ne cesse de dénoncer les mauvaises pratiques s’il faut le dire diaboliques de Kabund, qui depuis porté à la tête de l’exécutif de l’UDPS, s’illustre en mal. Et je sais que lui fait parti des personnes qui ont aidé Kabund de constituer l’équipe des combattants de l’UDPS qui ont saccagé le Parquet de Matete.

Qui sait ! Augustin Kabuya?


Exactement. Parce que, celui qui maitrise bien les combattants du parti, l’UDPS et Kinshasa par rapport à Kabund, un villageois qui vient à peine d’arrivée à Kinshasa. Kabuya a en effet, aidé Kabund de recruter des combattants de l’UDPS dans cette affaire de Kamwena Nsapu. Parce que Kabuya maitrise parfaitement Kinshasa et adhéré au parti bien-avant Kabund. Kabuya que nous avons accueilli au parti quand il est arrivé à Kinshasa venant tout droit du village. Donc, Kabuya a été pour beaucoup pour que Kabund son équipe pour saccager le Parquet de Matete. Et dans le parti certains cadres sont informés de cette situation. Kabuya s sent gêné quand je dénonce ces jeux avec Kabund et se sent concerner de peur qu’il soit interpellé par la justice militaire pour comparaitre. Je me pose la question de savoir : Pourquoi Kabuya prends toujours la défensif de Kabund et non de Félix Tshisekedi dans certains dossiers de l’UDPS? Kabuya est-il devenu porte-parole de Kabund ou quoi. Par ce que, c’est toujours lui qui prends la défensif de Kabund. A ce que je sache l’UDPS a un porte-parole. C’est qui est grave, Kabuya au lieu d’apporter des éclaircissements sur mes propos, qu’il ne démentit pas, il passe par des injures sur ma personne. Alors ce sont des genres des personnes qui vont conduire Félix Tshisekedi à la dérive s’il n’y prend pas garde. Ici, je déduis que Kabuya et Kabund travaillent pour le compte du pouvoir pour détruire l’UDPS à la suite de leur agissement.


A vous entendre parler Kabund et Kabuya sont de mèches avec le mouvement Kamwene Nsapu?


Bien sûr. Kabuya et son conjuré Kabund sont des auteurs intellectuels de l’opération Kamwena-Nsapu à Kinshasa. Alors qui tente de sauver Kabund dans cette affaire. N’est-ce pas Kabuya. Et il tente de salir mon nom, le fait que j’ai dénoncé leur complot contre l’UDPS. Même si certaines personnes ne me comprennent pas pour l’instant. Je reste convaincu qu’avec le temps l’histoire me donnera raison que Kabund et Kabuya travaillent pour le régime. Ils sont au service de l’ANR pour détruire l’UDPS. Regarder comment est-ce que Kabuya et Kabund ont monnayé les listes des candidats au parti notamment à la FUNA. Ils ont placé leurs frères et sœurs du village à la place de la compétence. Tout ça pour m’écarter. Par ce que je pèse politique à l’UDPS et à FUNA. Et à suivre cela de près vous verrez que l’UDPS à l’issu des élections du 23 décembre perdra des sièges à cause de Kabuya et Kabund, deux agents de l’ANR qui ont infiltrés l’UDPS.

Pourquoi Kabuya et Kabund n’ont-ils pas été interpellés par la justice?


C’est la question que je me pose jusqu’à preuve du contraire. J’ai eu à examiner les pièces du dossier d’abord à ma qualité d’Avocat et d’élu. Kabuya et Kabund sont cités par les prévenus. Parce que les gens qui ont été arrêtés sont des combattants de l’UDPS. Ces derniers cites nommément Kabund et Kabuya de les avoir recruté dans ce dossier. Alors pourquoi jusque là, la justice traine pour interpeller ces deux drôles de coco, Kabuya et Kabund. L’infraction est individuelle. Comme cela n’engage pas l’UDPS, il faut que Kabuya et son complice comparaissent dans cette affaire. Pourquoi Kabund ne demande la libération de ces combattants qui ne sont pas assistés par le parti. Kabund a même instruit les Avocats du parti de ne pas assister ces jeunes. A l’exception de Jacqmain Shabani et Sylvain Mutombo qui assistent ces jeunes par amour du parti. Ces jeunes sont abandonnés à leur propre triste sort à cause de Kabuya et Kabund. Voilà comment est-ce qu’ils sont détruit les structures de base du parti notamment la ligue des jeunes. C’est grave. Je suis député et je ne parle pas en l’air pour plaire aux gens. Je pèse mes mots. Vous êtes journaliste posez la question à Gecko Beya qui est de la jeunesse de l’udps. Qui lui avez sélectionné dans cette affaire. Il vous dira que ce Kabund et Augustin Kabuya.

En un mot Augustin Kabuya et Kabund sont à la base de la destruction de l’UDPS?

Ils sont au service du mal, ces deux-là. Ils travaillent avec le service.

Vous détenez des preuves?


Lisez les procès verbaux des audiences qui se sont déroulées à Ndolo. Ils sont cités par certains combattants, d’être instigateurs des combattants de l’UDPS recrutés dans l’affaire Kamwene-Nsapu pour saccager le Parquet de Matete. C’est clair. Les tatouages qui ont été marqués sur les corps des certains ont été fait par Kabuya et Kabund. Ils ont été dénoncés. Des sites ont été même dévoilés qui sont au total soixante ou ces jeunes gens recrutés par Kabund et Kabuya devraient opérer. Ca été dit pendant les audiences par ces combattants. Parmi eux, figure, le chef de la sécurité de Kabund, son protocole. Alors pourquoi est-ce que le régime avait confisqué le passeport de Kabund. C’est pour cette raison. Il est aujourd’hui dans la merde. Et pour plaire à ses patrons de la majorité comme il aime bien l’argent et la vie facile, c’est pour cela qu’il se comporte ainsi pour détruite l’UDPS avec son confident de Kabuya. Ou se trouve l’UDPS présentement. Le parti se meurt à cause de Kabund et Kabuya. Et qui d’entre eux avec moi détruisent le parti? La réponse est claire. Ces deux là sont des Kabilistes avéré et patenté.


A lire l’interview de Kabuya, il dit que vous n’êtes pas à votre premier forfait. C’est depuis l’époque de Beltchika et Mutanda que vous aviez toujours voulu désétatiser l’UDPS?


Ça m’étonne. En 2008, Kabuya ne maitriser pas encore l’UDPS. Parce que c’est moi qui l’ai reçu quand il est venu du village. Augustin Kabuya me respecter. Parce que j’étais dans le cabinet de Tshisekedi avec le colonel Lonji et le directeur AK. Il y a eu un groupe de jeunes qui injuriés Tshisekedi et maman Marthe au profit de Mubake. Ils ont tenu des propos discourtois à l’endroit de Tshisekedi et de l’UDPS. Le président Tshisekedi avait instruit le secrétaire général de l’époque Massamba de faire arrêter ces jeunes gens qu’il considérait comme des bandits. Et Remy Massamba avait déposé une plainte au niveau de Parquet de Matete. Ces jeunes avaient monté un piège contre l’ancien directeur de cabinet d Président TSHISEKEDI Albert Moleka, que j’avais déjoué. En voulant le sauver j’ai été aussi victime de cette barbarie venant de ces jeunes. J’ai été poignardé, ma jeep avait été endommagée par ces jeunes. C’est suite à cela que j’étais allé déposer une plainte au Parquet. Et le Parquet à eu à mettre la main sur 40 de ces jeunes. Ils ont été accusés pour association des malfaiteurs pour détruite le parti. Et le Président m’avait encouragé dans ma démarche.

Vous aviez bénéficié du Président Etienne Tshisekedi?

Il m’appelait presque tous les jours pour me dire d’aller jusqu’au bout. Et ca Augustin Kabuya le sait? Je ne pense pas. Par ce que le Président Tshisekedi ne voulait pas de groupe de pressions et milices au parti. Car, chaque cadre avait à ce moment là des milices et le Président Tshisekedi n’en voulait. Quand le Président m’a instruit d’allé au bout de ma logique. C’est la raison pour laquelle, j’y suis allé. Et vous connaissez la suite. Ces jeunes gens ont fait la prison dont à la tête Mutanda qui manipulait ces jeunes gens. C’est après des tractations notamment avec l’actuel Président de l’UDPS avec qui j’ai eu des pourparlers de 17heures à 23 heures, de Maman Marthe et du Président Lumbala qu’ils ont été relaxés. Ma proximité avec le Président Tshisekedi dérangé certains cadres de l’UDPS notamment Mutanda d’où il fallait me détruire politiquement. Voilà ce qui fut fait. Alors que Kabuya arrête de propager des bêtises. Je comprends qu’il ne maitrise rien de l’UDPS.


Augustin Kabuya dit que vous n’aviez jamais été membre de l’UDPS. Par contre vous dite ici que c’est vous qui l’aviez reçu à l’UDPS. N’est-ce pas une contradiction?



Laissez-moi-vous dire quelque chose. A entendre parler Augustin Kabuya, même quand il parle Lingala, il y a toujours une diction du Tshiluba. C’est un villageois. Il est venu à Kinshasa à un âge très avancé.

Pour taire la polémique. De qui entre vous et Augustin Kabuya a reçu l’autre à l’UDPS?

C’est moi qui l’ai reçu quand il est venu directement de Mbuji-Mayi pour adhérer à l’UDPS. Quand Augustin Kabuya est arrivée à Kinshasa il n’était membre de l’UDPS. Je le connu comme lavandier et garçon des courses de Félix Tshisekedi à Ma-Campagne. Il lavait les habits de Félix Tshisekedi, il nettoyé la maison de Félix et il cirait les chaussures de Félix Tshisekedi. Il faisait le marché pour Félix Tshisekedi. Je le sais parce que, j’allais rendre visite à Félix Tshisekedi chez lui à Ma-Campagne. Et par après je le voyais venir au parti. Et moi j’étais déjà cadre nommé par Etienne Tshisekedi au protocole, sécurité tout comme au cabinet. Augustin Kabuya ne peut renconter des balivernes. Il ne maitrise pas l’UDPS. J’ai travaillé pour l’UDPS du vivant du Président et j’y travail toujours. Quand il dit que j’ai cessé dêtre membre de l’UDPS depuis 2011, c’est du mensonge. Je n’ai jamais été chassé de l’udps. J’ai postulé sous les couleurs de SET-Soutien à Etienne Tshisekedi, c’étais pour offrir une majorité parlementaire à l’UDPS et au Président Tshisekedi. Donc, je n’ai jamais été chassé de l’udps. J’y suis membre et personne n’a le pouvoir de me chasser. C’est ma maison. Je suis à la dynamique pour des stratégies électorales. La dynamique de l’opposition et l’UDPS mènent les mêmes combats. C’est comme-ci vous êtes dans une même maison mais vous partagez des chambres différentes. Mais nous nous retrouvions au salon pour suivre la télévision. Notre salon c’est le combat que nous menions ensemble pour l’alternance et l’Etat des droits qu’à toujours prôné le Président Tshisekedi Etienne de son vivant. Donc, Kabuya ne maitrise rien en politique cesse avec des balivernes de très bas niveau. Et lui, Kabuya qui se dit avoir une base pourquoi n’aviez-t-il pas était candida en 2011? C’est parce que, qu’il n’avait aucune base. Il vient récemment de terminer ses études à l’ISC avec un faible pourcentage. Pourquoi a-t-il été chassé à l’interfédéral Kasai. Lui et Peter Kazadi. C’est pour avoir causé la honte des baluba. Et pour rire ils ont crée un interfédéral Lomami qui n’a jamais existé dont le siège se situe à la maison de Peter Kazadi. Et moi je suis membre de l’interfédéral Equateur-Province Orientale. Kabuya a voulu influencé la base de l’UDPS contre moi. Mais il a échoué. Alors qu’il cesse de débiter des faussetés sur ma personne. Il a travaillé avec Mavungu pour déstabiliser l’UDPS. Pourquoi les combattants de l’UDPS l’appellent corbillard. C’est parce que c’est quelqu’un qui aime l’argent. Il veut tromper qui. Qu’il trompe les jeunes gens qui ne maitrisent pas l parti. Il est maintenant avec Kabund pour détruire le parti. Ce Augustin Kabuya exerce ou pour s’acheter des maisons et véhicules. Si vous grattez, il y a une main du pouvoir dans ces acquisitions. Il pense que nous ne sommes pas informés de ce copinage avec le pouvoir. C’est idem avec Kabund. Qui se tape des maisons comme des pains. Quand il dit que j’ai été chassé de l’UDPS, qu’il brandisse le document m’excluant du parti, lui dit être partisan de la vérité. Il trompe qui Kabuya. Il trompe les jeunes combattants de l’UDPS. Nous sommes informés de ses copinages avec le pouvoir. Il exerce ou pour qu’il s’offre des maisons et voitures de luxes. Pareil avec Kabund. S’il faut gratter vous ferez il y a la main du pouvoir sur leur bien matériels.


Toujours dans son interview, Augustin Kabuya dit qu’il serait mieux pour vous de faire l’armée à la place de la politique comme votre papa?



Qui était son papa.Qu’ils nous disent. Moi mon père a servi ce pays. Moi, je suis fière de mon père. Qui étais ami au feu Président Tshisekedi. Mon père a été plusieurs fois commandant des différentes villes du pays. Le Général Ingila est un nom dans ce pays. Et suis fière de porter son nom est d’être fils. Car, il a fait la fierté de la République. Comme mon père a fait l’armée, ce n’est pas fortiori que je fasse aussi l’armée. Moi ma vocation c’est la politique. Augustin Kabuya nous disent qui était son père. Il a fait quoi dans sa vie. Tu sais qui était son père. Je doute fort qu’Augustin Kabuya connaisse son père. Le père d’Augustin Kabuya était un négociant des maisons-commissionnaire. Comme il ne maitrise pas la politique et l’UDPS, c’est à lui d’aller faire le commissionnaire comme son père. C’était le travail de son père. Et c’est travail que Kabuya a fait avant de venir à Kinshasa. Il était l’assistant de son père. Il était au fait négociant des maisons et des diamants. Quand il est arrivé à Kinshasa, il était domestique chez Félix TShisekedi. Il fait quel travail?

Il exerce comme cadre à l’UDPS?


Ce n’est pas un travail. C’est du bénévolat. Ils sont payés ou. C’est pour autant qu’il peut se taper des maisons et des voitures de luxes. Cela prouve à suffisance qu’il est de l’ANR, il travail et roule pour le régime. Et cherche des boucs-émissaires. Et ce sa femme qui travail à Airtel qui lui donne un peu d’argent. C’est un gigolo. Je connais son patron. C’est Lumanu. Qu’est-ce qu’il fait matin midi soir chez Lumanu. On connait qui est Lumanu dans ce pays. Il est au cœur du système. Moi je n’ai pas à faire à Félix Tshisekedi qui est Président de notre parti. Je m’en prends aux réseaux maffieux du parti conduit par Kabund et Kabuya. Et je veux déballer ce réseau. J ne fatiguerai pas. Aujourd’hui Kabund est considéré comme Ali-Baba et les quarante voleurs.


C’est donc la raison pour laquelle vous avez quittez l’UDPS?


Je n’ai jamais quitté l’UDPS. J’y suis toujours. C’est ma maison. Il n’y a pas une décision m’excluant de l’UDPS. Le combat de l’UDPS reste le mien. C’est mon parti. Si je quittais l’UDPS je le dirai à la face du monde. Je combats un réseau maffia conduit par Kabund et Kabuya. Voilà mon combat. Et pour ca je suis prêt à vendre mes chaussettes pour défenestrer du parti ce réseau maffieux qui déstabilise le parti.


Vous soutenez la candidature de Félix Tshisekedi?

Nous entendons le conclave de l’opposition du 15 novembre devrant désigner le candidat commun de l’opposition. C’est à la suite de cela que je vais me prononcer.

Vous y voyait Félix Tshisekedi comme candidat commun?


Je doute fort avec la position ambiguë qu’entretien l’UDPS sur sa position politique actuellement. L’UDPS déjà n’a pas été à marche du 26 octobre. Ce qui a été une bourde de la part de ce parti. Alors le Président Félix Tshisekedi doit clarifier sa position politique qui le me en porte en faux avec l’opinion et d’autres formations politiques de l’opposition. Tout ça parce qu’il est entouré par des caïmans, comme Kabund, Kabuya et Peter Kazadi. Et FATSHI doit aussi sur son problème des diplômes. Donc au total, c’est des ambiguïtés que FATSHI doit éclaircir avant la désignation de porte-parole de l’opposition. Et moi étant de la dynamique je ne peux que soutenir Martin Fayulu désigné candidat Président pour le compte de la dynamique.



Quel est votre analyse sur la marche de l’opposition du vendredi 26 octobre?


J’étais très satisfait de voir l’opposition dans la rue pour exiger le retrait de la machine à voter aux prochaines élections. Cette pression doit demeurer pour des élections crédibles. Je remercie la population et les leaders de l’opposition qui ont marché pour la réussite de cette marche. Je remercie aussi le commandant de la ville Sylvano Kasongo pour son professionnalisme. Bravo et courage à notre police qui a encadré la marche avec professionnalismes. Car, nous avions connu des commandants de la ville sans professionnalismes à chaque fois que l’opposition marchait, il y avait des couacs avec la population et des leaders politiques.


Un dernier mot?



Je dis aux combattants d’ouvrir l’œil et le bon sur Kabund, Kabuya et Kazadi Peter. Ces trois personnes citées ont une mission celle de détruire l’UDPS. De mon coté je ne baisserai pas les bras pour que l’UDPS quitte de l’emprise de ces maffieux. Tout en promettant à la population Rd-Congolaise et à mes électeurs de FUNA de poursuivre mon combat pour un Etat des droits. La victoire pour moi aux prochaines élections du dimanche 23 décembre, en ma qualité de descendant d’Etienne Tshisekedi est une garantie. Le fait que je n’ai pas trahi mon combat.

C-News
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top