Liens commerciaux

0
Un groupe de tenants de ‘Ensemble’ réclament le départ de Jean-Bertrand Ewanga, Adam Bombole, Sam Bokolombe, Delly Sessanga et Claudel Lubaya, tous des vagabonds politiques patentés et
entretenant des liens parfaits avec le pouvoir sortant de Kabila. Ils sont reprochés de développer de positions ambiguës au sein de la plateforme katumbiste. Certains cadres de ‘Ensemble’, exigent même leur révocation du mouvement.




En tête, se trouve Ewanga. Il est accusé de connexions avec le régime. De temps en temps, Ewanga se retrouve avec le directeur de cabinet de Joseph Kabila, Me Nehemi, dans des réunions d’une association des anciens gouverneurs rd-congolais, où il fait part à celui-ci de certaines stratégies de ‘Ensemble’. Ewanga va jusqu’à affirmer que Shadary gagnerait les élections face à Fayulu. La pire de chose qui énerve les tenants de ‘Ensemble’, qui jugent bon de se débarrasser de ce groupe de quatre individus, qui refusent d’observer la ligne fixée par la plateforme.
YVES BUYA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top