Liens commerciaux

0
Dans son intervention ce lundi 26 novembre 2018 sur les antennes de TV5 Monde, le candidat commun de l’opposition issu de la coalition « Cap pour le Changement », a déclaré que conditionner la participation aux élections par le retrait de la machine à voter, « MAV », est synonyme de faire le jeu du pouvoir.

Félix Tshisekedi a, dans la foulée, demandé aux électeurs de Martin Fayulu de rejoindre leur camp d’autant plus que les élections se dérouleront avec la MAV, chose qui ne passe pas chez leur candidat et toute la coalition Lamuka.

« Aujourd’hui, je suis bien curieux de voir quelle sera l’attitude de monsieur Fayulu le 23 décembre, lui qui incarne la ligne dure de l’opposition qui s’oppose à participer aux élections avec la machine à voter. Et j’en profite pour inviter ses électeurs à voter pour nous parce qu’il est censé ne pas être là, car tout indique que maintenant nous irons aux élections avec la machine », a déclaré Félix Tshisekedi.

Selon le président de l’UDPS, il faut plutôt mettre en place des stratégies pour contourner la machine à voter au lieu de se lancer dans un combat qui est perdu d’avance.

Alors que l’UDPS et son allié ont décidé d’aller aux élections avec ou sans la MAV, Lamuka y est catégoriquement opposée.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top