Liens commerciaux

0
Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS » et candidat commun à l’élection présidentielle de la coalition de l’opposition « Cap pour le Changement », a déclaré ce lundi 26 novembre 2018, qu’il est temps d’en finir avec le pouvoir en place.

Pour Félix Tshisekedi qui donnait les axes prioritaires de son action gouvernementale une fois élu président, sur les antennes de TV5 Monde, le régime de Kinshasa est à la base de nombreux morts enregistrés en République Démocratique du Congo.

« Nous veillerons à ce que les congolaises et congolais se réconcilient parce qu’avec les 20 ans de l’AFDL commencée en 1997 jusqu’à nos jours, nous comptons vraiment fermer cette parenthèse qui est à la base des millions de morts dans notre pays. Et puis, nous instaurerons l’État de droit tant nécessaire pour rassurer les investisseurs parce que le Congo offre d’énormes potentialités, à commencer par sa merveilleuse jeunesse et une administration responsable et une justice plus juste », a dit Félix Tshisekedi.

Le président de l’UDPS a également signifié qu’il faudra, parmi ses priorités, ramener la paix dans le Kasaï mais aussi sur l’ensemble du territoire national.

Rappelons par ailleurs que Félix Tshisekedi regagne Kinshasa ce mardi 27 novembre en compagnie de Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top