Liens commerciaux

0
Le mouvement lumumbiste progressiste, MLP en sigle, parti cher de Franck Diongo, a annoncé, ce jeudi 22 novembre 2018 au cours d’un point de presse au siège national de ce parti, son désengagement ou son retrait du processus électoral. Cette décision se justifie dans la mesure où la CENI organise des élections en faveur du Candidat du FCC.

« Vous n’ êtes pas sans ignorer que le processus électoral tel que l’organise la CENI n’est ni crédible, ni sincère, encore moins légal. L’objectif poursuivi est de donner la victoire au Front Commun Pour le Congo», dit le président national du MLP, Frank Diongo, dans un communiqué

Pour le MLP, c’est une grave décision étant donné que le MLP lui seul compte plus de 100 candidats députés nationaux et provinciaux validés.

« l’obstination doublée de la mauvaise foi manifeste de la CENI à emmener notre peuple aux bonnes élections mais aussi, l’absence d’un début de correction, m’oblige en ma qualité de Président National d’annoncer solennellement à mes compatriotes et à la communauté internationale le désengagement ou le retrait du processus électoral, de mon parti, le MLP, lequel refuse la trahison et la capitulation devant les ennemis du Congo et du peuple congolais», a dit Franck Diongo.

Le mouvement lumumbiste progressiste continuera à faire parti des regroupements politiques « Ensemble pour le changement » et la coalition «LAMUKA», tout en jouissant de son autonomie conformément à l’acte constitutif de l’Ensemble pour le changement.

Winnie IMANA

actu30
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top