Liens commerciaux

0
Avril 2014 : «Le président Kabila doit pouvoir marcher sur nos cadavres avant de dépasser le 19 décembre 2016»
Janvier 2015 : «Nous demandons au peuple congolais de descendre massivement dans la rue pour exiger le respect de la constitution par le président Kabila»
Mai 2015 : « Le dialogue du président Kabila est un piège et nous ne participerons pas à ces assises »
Juin 2016 : « On n’a pas reçu l’invitation pour se rendre à Genval»
Juin 2016 : « Avant d’aller au dialogue avec le président Kabila, nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques notamment, Jean-Claude_Muyambo et Eugène_Diomi, et la cessation des poursuites judiciaires contre les opposants notamment, Moïse_Katumbi»
Juillet 2016 : « Nous avons décidé d’aller au dialogue pour dire la vérité au président Kabila et exiger le respect de la constitution»
Août 2016 : «La journée ville morte décrétée par nos amis du rassemblement ne nous concerne pas»
Septembre – Octobre 2016 : « Nous sommes ici au dialogue pour exiger le respect de la constitution et rappeler nos préalables» ; « Le dialogue se déroule mieux et nous appelons nos amis du rassemblement G7 qui trainent à venir de nous rejoindre car il n’y aura pas de violation de la constitution et nulle part, il est dit que le président Kabila va se représenter aux élections» ; « Toutes les questions ont été résolues, quant aux prisonniers, nous nous sommes rendus compte qu’il y a des gens qui ont été arrêtés pour d’autres raisons, par exemple on ne peut pas libérer quelqu’un qui a violé, quelqu’un qui a escroqué la maison des gens» ; « Nous ne sommes pas venus au dialogue pour le partage des postes. Nous sommes venus pour exiger le respect de la constitution» ; « Nous demandons au président de la CENI de nous donner un calendrier global avec l’élection présidentielle en premier» ; « Nous avons suspendu notre participation au dialogue pour exiger la date claire de la présidentielle» ; « Nous condamnons les violences du 19 septembre perpétrées par les jeunes drogués et nous demandons au procureur général de la république de poursuivre tous les auteurs de ces actes» ; « Les 16 mois + 1 jour de la CENI, c’est trop, nous n’accepterons que l’organisation des élections en novembre 2017» ; « Nous ne signerons cet accord que si on accorde la primature à l’opposition» ; « Pour éviter le chaos, nous avons décidé que le président Kabila reste au pouvoir après le 19 décembre 2016, le temps de préparer les élections sans beaucoup de difficultés» ; « Le gouvernement de transition aura pour mission principale de mobiliser les moyens pour organiser les élections à un temps record» ; « Élections en avril 2018 ? Le ciel ne va tomber sur nous. Cherchons la paix que de chercher à faire perdre la vie aux gens pour les intérêts individuels» ; « Tout est prêt, nous sommes tombés d’accord sur tous les points et nous annonçons la fin de travaux pour ce mardi. C’est le peuple congolais qui a gagné»

LE MAXIMUM, Tiré des réseaux sociaux.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top