Liens commerciaux

0


Je viens de suivre une vidéo dans laquelle Félix Tshisekedi a fait sa première déclaration après la désignation de M. Fayulu. Il dit qu’il va convaincre la base de l’Udps à accepter cette désignation et que le changement s’appelle désormais M. Fayulu. C’est qui veut dire que Félix Tshisekedi fera la campagne pour M. Fayulu contre Shadari. Seulement se rend-t-il compte des conséquences politiques en terme de l’avenir de l’Udps?

Avec l’attitude de Félix Tshisekedi à quelques jours de l’élection, il a donné un coup dur à l’Udps et aux Kongolais qui ont placé leur espoirs sur eux. Les conséquences risquent d’être dévastatrices sur l’avenir de l’Udps. Qu’on le veuille ou pas, la décision de Genève, entériné par le leader de l’Udps, fait de Fayulu aujourd’hui le chef de file et la voix de l’opposition. Elle lui ouvre la porte de l’ascension.

Le reste du jeu dépendra des manœuvres de M. Fayulu. Si ce dernier se saisit réellement de cette occasion et la capitalise, il peut s’imposer réellement et peut-être pour longtemps comme le leader de l’opposition et son parti l’Ecide peut gagner sérieusement du terrain. Même si la Kabilie n’est pas chassée,
M. Fayulu pourrait rester le point focal. Et si Félix Tshisekedi reste le président de l’Udps, il sera difficile à ce parti de revenir.



Aussi, même du point de vue des législatives, les candidatures de l’Udps pourront souffrir de visibilité sans la participation de Félix à la présidentielle. Connaissant la logique des élections au Kongo, l’attention des électeurs sera tournée sur les candidats législatifs qui afficheront l’effigie de Fayulu. Est-ce que Félix Tshisekedi avait-il pensé à ça? Que feront tous ces Tshisekedistes qui ont travaillé et travaillent durement pour être en bonne position pour décrocher des sièges au parlement?

De toutes les façons, il semble difficile de revenir en arrière de peur de tout chambarder! Il s’avère que l’Udps doit accepter de subir les conséquences politiques et même son affaiblissement. C’est pitoyable après 38 ans de combat, un parti qui a représenté tant d’espoirs du peuple Kongolais et qui a vu ses membres se sacrifier à mort subir les erreurs stratégiques de son leadership. Quand aux Kongolais rationnels, si le peuple tourne réellement ses espoirs vers M. Fayulu, on ne pourra que s’incliner et aller avec la volonté populaire.
#NovusSpiritus!
Lomami Eliya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top