Liens commerciaux

0

Emprisonné depuis un an (il a été condamné à 18 mois de prison pour outrage au chef de l’état), Gérard  Mulumba, dit Gecoco, est candidat député provincial (UDPS) dans la circonscription de Limete (Kinshasa).
Une vidéo de Gérard Mulumba circule depuis ce jeudi sur les réseaux sociaux où le candidat rappelle à ses électeurs qu’il est l’un des leurs (soso ya mboka).
En leur demandant de voter pour lui, il les met en garde contre « ceux qui ne viendront que pour réclamer leurs voix et disparaîtront une dois élu ».

Gecoco bénéficie toujours de ses droits civiques
Parce que non déchu de ses droits civiques, Maître Jacquemin Shabani, le président de la commission électorale permanente de ce parti, atteste que cela n’a rien d’étonnant vu qu’il « n’existe aucune disposition légale à ce jour qui l’empêche de faire campagne ».
Selon Jacquemin Shabani, « l'UDPS a déposé sa candidature et la CENI a reçu le dossier et l'a retenu comme candidat ».
Gecoco Mulumba « a des suppléants et le parti soutient sa candidature. Nous sommes confiants, ça fera une bonne campagne (son incarcération) pour le candidat et pour le parti ».

Marcel Kitambala












🇨🇩#RDC#ÉLECTIONS: De sa cellule #Gecoco Mulamba fait sa campagne, il est candidat à la députation sur la liste de l’UDPS. Il n’y a qu’au #Congoqu’on voit de telles choses! 🤷🏽‍♀️🤔
#YMM


La RDC pays où la confusion règne dans tous les domaines de la vie un opposant peut passer à la majorité et vis versa sans scrupule le théâtre de chez-vous du beau vieux temps et la population étant trop naïf se fait rouler dans la farine à chaque tournant électoral comme on dit les dirigeants d'un pays sont les échantillons authentiques de toute la population.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top