Liens commerciaux

0


Il y a des gens qui, pour vous insulter, ne passent pas par quatre chemins pour déverser leur venin sur vous en débitant des propos discourtois à votre égard. Il y a en aussi qui préfèrent le faire de manière subtile, en insultant votre intelligence. C’est notamment le cas de Vital Kamerhe et de Félix Tshisekedi. Oui frères et sœurs de la République à démédiocratiser du Congo, ces deux politicards, sans vous le dire ouvertement, vous prennent pour des imbéciles; ils sont persuadés que vous êtes des objets manipulables. La preuve en est qu’ils se sont retirés de l’accord sur le candidat commun de l’opposition en vous expliquant et en prétextant l’avoir fait pour respecter la volonté de leurs bases. Une façon de dire aux Congolais : «Taisez-vous et appréciez comment on vous entube sans vaseline». Bomoni ndenge ba fingi bino ZOBA ?
En fait, il n’a jamais été question de « base » ou de volonté populaire. Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi sont allés à Genève non pas pour choisir le candidat commun de l’opposition, mais pour être proclamé candidat unique de l’opposition. Ils étaient dans cet hôtel pour eux et pour eux seuls. C’est parce qu’ils n’ont pas obtenu ce qu’ils voulaient qu’ils ont décidé de claquer la porte, en se servant des quelques vagabonds qui constituent leurs « bases » respectives. Le spectacle était affligeant : Félix qui filme son annonce sur Top Congo, pendant que les gosses de Vital se régalent en entonnant un hymne contre Fayulu ! Et voilà papa qui arrive tout sourire. Ce pays n’a pas de chance.

Si Félix ou Vital était « plébiscité », nous n’aurions même pas entendu parler de « base » ou assisté au spectacle désolant auquel le monde entier a assisté. On n’a jamais entendu Kamerhe et Tshilombo parler de « base » quand il s’est agi de comploter contre la République à la cité de l’Union africaine et à la CENCO en 2016; on n’a jamais entendu les deux individus parler de « base » lorsqu’ils se bousculaient pour devenir le premier ministre de Joseph Kabila. Ils racontent des sornettes aux Congolais parce qu’ils sont persuadés que ceux-ci sont des cancres. Juste après l’annonce de la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition, j’ai appris de sources dignes de fois que Félix et Vital comptaient revenir sur leur décision d’accepter ce choix. Cette histoire de « base » est une fumisterie, une insulte à l’intelligence. Même si je suis contre le processus électoral actuel parce que je le sais biaisé, je ne peux passer sous silence ce que ces deux hommes ont fait. Ils n’ont même pas fait semblant ! Le pire dans l’histoire, c’est qu’ils vont revenir devant vous pour vous expliquer que leur décision a été motivée par le Saint-Esprit, qui a visité la permanence de leur parti pour donner des directives à leurs bases.
Ce n’est pas la première fois que ces deux politiciens prouvent à la face du monde et aux Congolais qu’ils sont sans scrupules et sans idéal, qu'ils ne sont pas dignes de la confiance du peuple congolais; ce n’est pas la première fois qu’ils se comportent comme des maffieux. Mais comment se fait-il que certains d’entre nous continent de croire en eux ?
Des politiciens qui n’ont pas le sens des priorités; qui ne pensent qu’à eux et à leurs familles pendant que le peuple se meurt. L’UDPS aile famille n’a jamais milité pour le Congo, mais pour la famille Tshisekedi. Ce parti sectaire et sans aucune idéologie sacrifierait tous les Congolais pour voir Tshisekedi fils gravir les marches du pouvoir. Idem pour l’UNC dont le président ne suscite que méfiance. Le Congo est malade de ses politiciens; une classe politique cancérigène pour le peuple. Je n’ai jamais soutenu le conflictuel Martin Fayulu, mais je crois qu’il mérite le soutien de ses pairs opposants. Pendant ce temps, Kingakati résonne du rire puissant de Joseph et de son dauphin. Na cadre kaka ya base ya PPRD, paraît-il...
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top