Liens commerciaux

0
Les militants de l’UDPS et ceux de l’UNC procèdent par les jets de pierres et autres projectiles pour répondre aux gaz lacrymogènes de la Police Nationale Congolaise à environ un kilomètre de l’aéroport de N’djili, précisément au niveau du camp Badara. Quasiment incontrôlables, les milliers de personnes qui ont fait déplacement ont perturbé la circulation. Plusieurs autres militants notamment dont ceux de Gecoco Mulumba continuent à gonfler les rangs des supporteurs de Felix Tshisekedi et de Vital Kamerhe. Malgré cette intervention de la police, le cortège n’avance toujours pas.

Kamerhe et Tshisekedi reviennent à Kinshasa après avoir annoncé un accord de coalition, à Nairobi, au Kenya, soutenant la candidature du président de l’UDPS à la présidentielle du 23 décembre.



Le 11 novembre, à Genève, les deux hommes avaient désigné avec cinq autres leaders de l'opposition le député Martin Fayulu pour représenter leur camp à cette élection présidentielle à un tour. Ils avaient finalement retiré leurs signatures pour se conformer, disent-ils, à la volonté de leurs bases respectives.

Ils reviennent à Kinshasa en pleine campagne électorale et quelques jours après le retour de Martin Fayulu.

Christine Tshibuyi et Auguy Mudiayi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top