Liens commerciaux

0
Au total, six (6) policiers ont été blessés et deux véhicules de la police endommagés lors de l'encadrement des milliers de personnes qui ont fait le déplacement de l'aéroport pour accueillir les opposants Félix Tshiskedi et Vital Kamerhe.

Parmi les six policiers , deux ont été blessés grièvement, selon le bilan communiqué à ACTUALITE.D par le chef de la police à Kinshasa , le général Sylvano Kasongo Kitenge.

Les militants de l’UDPS et ceux de l’UNC ont procédé par des jets de pierres et autres projectiles pour répondre aux gaz lacrymogènes de la Police, à environ un kilomètre de l’aéroport international de N’djili, au niveau du camp Badara, une zone incontrôlable.

Les milliers de personnes qui ont fait le déplacement pour l'aéroport ont perturbé la circulation. Malgré cette intervention de la police, le cortège a pris un peu plus de 6 heures entre l'aéroport et la dixième rue / Limete.

La Police a utilisé les gaz lacrymogènes pour dégager la voie et permettre au cortège de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe de quitter l’aéroport de N’djili pour le siège de l'UDPS à Limete.



Christine Tshibuyi

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top