Liens commerciaux

0
Le président de la CENI, Corneille Nangaa prend de plus en plus ses distances avec le FCC et le régime de Kabila. Pour être libre de ses mouvements, il a initié une démarche auprès de l'unité de la police en charge de la sécurité des personnes VIP, pour remplacer l'actuelle garde à son service. Il semble que les gardes du corps qui l'entourent aujourd'hui certains viennent de la garde républicaine et d'autres des services de sécurité, vêtus en tenue de police nationale. Nangaa craint pour sa sécurité. Il exige ainsi le remplacement de ses actuels gardes le plus rapidement possible. Il veut travailler pour la nation.

DEBORHA MBELU MPIANA
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top