Liens commerciaux

0
Dans un communiqué conjoint signé ce mercredi 9 janvier 2019, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, “CENCO”, la Synergie des Missions d’Observation Citoyenne des Élections, “SYMOCEL”, et l’Église du Christ au Congo, “ECC”, ont appelé la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, à ne publier que la vérité des urnes.

“À la CENI sur qui sont fixés les yeux de tous les congolais en ce moment, nous rappelons son devoir de ne publier que les résultats issus des urnes. Et ce, dans le respect de la loi électorale et ses mesures d’application qui exigent entre autre la publication des PV de compilation au niveau des Centres Locaux de Compilation des Résultats (CLCR)”, lit-on dans ce communiqué lu par Éric Senga de l’ECC.

En outre, ces trois missions d’observation rappellent à la Centrale Électorale que cette publication doit susciter la joie au sein de la population et non le contraire.

“La Nation attend la fête à la publication du nom du président élu et non la désolation, encore moins les violences”, poursuit-il.

La CENCO, la SYMOCEL et l’ECC appellent le peuple congolais a demeurer vigilant, pacifique et de ne pas verser dans la violence.

C’est en principe ce mercredi 9 janvier que la CENI va publier les résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre.

Une tension s’observe dans la ville. Un dispositif sécuritaire a été renforcé dans la ville et singulièrement autour du siège administratif de la CENI.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top