Liens commerciaux

0
Une équipe de C-NEWS a fait une descente au siège de l’UDPS, pour y échanger avec la base de ce parti politique dont l’un des membres, Félix Tshisekedi se trouve être président de la République
démocratique du Congo, à la suite d’un arrangement politique avec Joseph Kabila au terme des élections trafiquées. Le constat fait par l’équipe de C-NEWS, après plusieurs recoupements se résume par une morosité totale constatée dans les rangs des combattants de l’UDPS. Que des accusations et dénonciations à la charge de Félix Tshisekedi. A la 11ième rue, Limete-Résidentiel, Petit-Boulevard, les combattants accusent Félix Tshisekedi d’avoir lâché le parti.





Aucune réunion avec les cadres de l’UDPS. Que de bosser pour sortir de l’emprise de Joseph Kabila, Félix Tshisekedi préfère lui les fêtes et la compagnie de ses amis ainsi que celle des personnages compromis comme Vidie Tshimanga, Kofi Olomide…. «Imaginez-vous que 39 comités fédéraux de l’intérieur et de l’extérieur séjournent à Kinshasa pour une séance de travail avec le président de la République, mais ces derniers n’ont jamais rencontré ni Félix Tshisekedi, encore moins l’actuel n°1 de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, qui est devenu super président du parti», raconte à C-NEWS, un membre du secrétariat exécutif de l’UDPS. Un autre fustige : «alors que le dimanche dernier, Joseph Kabila a visité Félix Tshisekedi, pour parler la République pendant 4 heures du temps, tout ce que le président avait à faire ce jour-là, après le départ de Kabila, c’est rejoindre Vital Kamerhe à N’sele, en villégiature pour poursuivre en bling-bling les festivités marquant le mariage de son directeur de cabinet avec Amida Shatur, l’ex épouse du célèbre chateur JB Mpiana et de l’autre célébrité, l’homme d’affaires Didi Kinuani». En fait, à l’UDPS certains ne se voilent plus de face. Bon nombre des combattants constatent que Félix Tshisekedi n’a pas d’ambitions d’aller loin. L’essentiel pour lui, c’était de devenir président de la République, quel qu’en soit la forme. Ce qui justifie le climat morose qui règne actuellement au siège de l’UDPS. Deux jeunes gens de la ligue nationale de jeunes de l’UDPS ont par exemple noté que même Kabund, s’intéresse de moins en moins aux activités du parti, peut-être, estime-t-il déjà arrivé par sa position du président de l’UDPS et de député national. Cet autre cadre, lui par contre donne un conseil à Félix Tshisekedi et à Kabund. «Occuper les charges de l’Etat, c’est bien bon, mais il faut maintenir sa machine politique. Et cette machine politique c’est l’UDPS. Sans l’UDPS, qu’est-ce que Félix Tshisekedi et Kabund peuvent-ils représenter. Quoi de plus normal pour eux de revenir sur terre en rétablissant le rapport avec le parti. Ce qu’ils ignorent, Kabila et son groupe travaillent matins, midis et soirs sans arrêt pour tout contrôler. Ces derniers tournent en bourrique Félix Tshisekedi avec des réunions avec des généraux ici et là, alors ce sont des réunions inutiles». «Nous invitions le président à voir les choses beaucoup plus clair. Qu’il reprenne langue avec les cadres du parti et la base. C’est de même pour Kabund», déclare à l’unisson trois membres du cabinet de Félix Tshisekedi, après un débat avec l’équipe de C-NEWS.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top