Liens commerciaux

0
Le nouveau Chef de l’Etat congolais a lancé un appel pour la levée des sanctions européennes contre des responsables congolais, à l’occasion de l’échange des vœux avec le corps diplomatique à Kinshasa.

"Dans cet élan de dégel des relations entre la RDC et nos partenaires européens, je voudrais finalement lancer un appel pressant pour la levée des sanctions ayant concerné l’un ou l’autre responsable congolais particulièrement à la suite de la décision y relative du sommet des chefs d’Etat de l’Union européenne de juillet 2017, " a déclaré Félix Tshisekedi devant des ambassadeurs accrédités en RDC.





Le président congolais a, à la même occasion, fait savoir qu’il avait donné des instructions pour que la partie congolaise accélère les discussions pour la réouverture de la Maison Schengen de Kinshasa.
Plus de 15 responsables congolais sont visés par des sanctions européennes, entre autres pour entrave à la démocratie avant les élections tenues le 30 décembre 2018.
Emmanuel Shadary, candidat de la coalition conduite par le président Joseph Kabila qui a quitté le pouvoir à l'issue des élections, figure aussi parmi les sanctionnés.
Issu de l’opposition, M. Tshisekedi a été confirmé vainqueur de la présidentielle malgré les contestations d’une autre figure de l’opposition, Martin Fayulu, désigné candidat d'une coalition de l'opposition.
La Maison Schengen de Kinshasa avait été fermée par le gouvernement du président Joseph Kabila en mesure de rétorsion aux décisions de à l’Union européenne concernant la RDC.
Kinshasa avait aussi enjoint à l'UE de rappeler dans les "48 heures" son représentant en RDC.

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top