Liens commerciaux

0
Plusieurs policiers sont descendus dans la rue ce mardi 19 février 2019 à Uvira (Sud-Kivu) pour réclamer le paiement de quatre mois de salaire. Ils ont manifesté sans tirer, mais la situation était tendue dans la matinée.

Selon la société civile d’Uvira, la grogne a commencé lundi soir quand les policiers ont érigé des barricades sur la Route nationale numéro 5.

« Ça fait plus de 3 mois que 360 policiers sont cantonnés sur avenue Makangura dans un parking du quartier Rugenge à Uvira. Depuis hier dans la soirée, ils ont barricadé la route nationale numéro 5, interdisent tout mouvement sur la route même le transport Uvira-Bukavu. Ils réclament 4 mois d’arriérés et perturbent la situation à Uvira », indique André Byadunia porte-parole de la nouvelle société civile du Congo à Uvira.

Lire : RDC : Des policiers dans la rue d’Uvira pour réclamer 4 mois d'arrières

Ces policiers ont rançonné la population, ajoute la société civile. Ils exigeaient à chaque véhicule de payer 2000 FC, aux motos 1000 FC tandis que les vélos et les piétons ont déboursé entre 200 FC à 300 FC pour franchir les barrières érigées par les manifestants.

Les militaires conduits par le général David Rugayi ont calme la situation et pour l’instant la situation est redevenue à la normale.

Lire aussi : RDC-Beni : les policiers condamnés jusqu’à 3 ans de prison pour avoir provoqué la révolte

Justin Mwamba
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top