Liens commerciaux

0
Le mariage de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du nouveau chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, suscite questions et polémiques au Congo, essentiellement en raison de son faste, alors que les Congolais vivent majoritairement avec moins de deux dollars par jour.

Vital Kamerhe a épousé la femme avec laquelle il vit depuis quelques années, l’Indo-Congolaise Hamida Shatur; les cérémonies se sont étalées sur trois jours, pour culminer samedi dernier, par une fastueuse soirée dansante à l’hôtel Pullman de la capitale congolaise. Le tout Kinshasa bruisse de rumeurs à propos de la dot payée par l’homme politique, qui serait de « 150.000 dollars, une trentaine de vaches et une bague en diamant valant 100.000 dollars ».

Les sommes citées, non confirmées par les intéressés et qualifiées d' »exagérées » par un proche de Vital Kamerhe, scandalisent les réseaux sociaux, à la fois en raison de la situation de pauvreté des Congolais – quelque trois quarts de la population vivent sous le seuil de pauvreté – et en raison des difficultés d’argent notoires dont pâtissait l’homme politique ces dernières années.

De Premier ministre à directeur de cabinet

Surnommé « Kamerhéon » en raison de ses fréquents changements d’allégeance politique, il avait, le 12 novembre dernier, imité Félix Tshisekedi en trahissant la promesse qu’il avait solennellement signée la veille, par laquelle il jurait de soutenir le candidat commun de l’opposition – qui sera Martin Fayulu, élu par scrutin secret à deux tours un peu plus tard dans la journée – et en signant un accord avec le fils Tshisekedi pour faire campagne séparément.




Depuis la fin janvier, M. Kamerhe a renoncé au poste de Premier ministre que prévoyait pour lui cet accord à deux, en raison de l’accord signé par les deux alliés avec le président Kabila, pour une « cogestion » du pouvoir et qui destine le poste de Premier ministre aux kabilistes. M. Kamerhe est donc devenu directeur de cabinet de Felix Tshisekedi, un poste stratégique.

Vedettes du tout Kinshasa

Vital Kamerhe vit depuis plusieurs années avec Hamida Shatur – présentée depuis longtemps comme « sa femme » par les médias congolais – et en a eu un fils, Isaac, en avril 2016.

Hamida Shatur est connue au Congo comme l’ancienne épouse du chanteur vedette de rumba JB Mpiana, dont elle a eu quatre enfants. Elle l’avait déjà quitté pour un diamantaire travaillant au Congo et en Angola, Didi Kinuani, connu pour sa richesse et ses activités de mécénat en faveur des grands chanteurs de rumba congolaise qui, en échange, citent son nom dans leurs chansons. Revenue à JB Mpiana, Mme Shatur l’avait re-quitté, pour Vital Kamerhe, cette fois. Hamida Shatur se présente comme « promotrice immobilière » sur son site Linkedin.

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top