Liens commerciaux

0
Dans une déclaration conjointe de la présidence de la République Démocratique du Congo et de l’ambassade des USA en RDC rendu public ce vendredi 12 avril, au sujet du séjour de travail de Félix Tshisekedi au pays que dirige Donald Trump, la RDC a annoncé qu’elle se joindrait à la coalition internationale contre l’État islamique, engagée dans la lutte contre la traite de personnes, et a convenu d’un dialogue sur les droits de l’homme qui se tiendra à Kinshasa.

Les Etats-Unis se sont engagés à continuer de soutenir la RDC et les efforts internationaux visant à contenir et à éradiquer l’épidémie d’Ebola actuelle.

Nous continuerons également de travailler avec les autorités sanitaires de la RDC pour lutter contre d’autres maladies infectieuses poursuit la déclaration, et améliorer les services de santé. Cela implique de travailler avec le gouvernement de la RDC et le ministère de la Santé pour mettre sur pied un centre congolais pour le contrôle et la prévention des maladies, qui servirait de centre d’excellence et de formation pour la région.



“Pour soutenir les efforts du président Tshisekedi dans la lutte contre la corruption, le renforcement de l’État de droit, le respect des droits de l’homme, la lutte contre l’impunité, le renforcement de la sécurité et de la stabilité et pour attirer davantage d’investissements américains et étrangers, nous mettons sur pied un «partenariat privilégié pour la paix et la prosperite”, conclut la déclaration conjointe.

Pour rappel, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a séjourné aux États-Unis d’Amérique du 03 au 06 avril 2019.

Au cours de sa visite, Félix Tshisekedi a rencontré de hautes personnalités de l’administration Trump, dont le secrétaire d’État Michael Pompeo, le secrétaire à l’Energie Rick PeITy, le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Alex Azar et le conseiller à la Sécurité nationale John Bolton à la Maison Blanche.

Il a également tenu des réunions de haut niveau au Pentagone, au département du Trésor et avec le représentant americain au commerce.

Sans oublier son entretien avec le secrétaire adjoint aux Affaires africaines, qui a tourné autour de la lutte contre le terrorisme, les droits de l’homme, les réfugiés, la traite de personnes, les organisations internationales, la lutte contre la corruption, le développement et la croissance économique.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top