Liens commerciaux

0
C'est au stade DES MARTYRS DE LA PENTECÔTE ou 53 ans passés, Tshisekedi alors bras droit de Mobutu, exécuta le premier ministre Kimba et ses compagnons, inclus Paul Bolya le père de votre activiste Olivier, échappa "BEL" à cette démonstration de terreur.


Le cynisme, un catalyseur de la politique congolaise, voici qu'Etienne Tshisekedi sera déclaré héros national au même endroit ou s'est passé un de ses crimes, en plus, un de plus odieux de notre histoire moderne ( LA PENDAISON) .

Le criminel revient toujours au lieu du crime dit-on. Tshisekedi est revenu aujourd'hui au lieu où ils avaient perpétré leur crime.

Il y aura une coïncidence terrible à la date du 1 juin 2019 qu’est Tshisekedi sera enterré à Kinshasa et la même date nous rappelle celle du 01 juin 1966 de la mort des quatre conjurés de Pentecôte ,arrêtés par le ministère de l’intérieur qui n’était tout autre que Tshisekedi, où une messe de requiem sera dite sur le lieu de leur exécution et qui seraient aussi enterrés à la même date !!
Quelle coïncidence !!!!L’histoire nous rattrape toujours et Dieu sait nous confondre !
Tshisekedi et Mobutu justifiant la pendaison publique de 3 ministres et d'un sénateur au Stade des Martyrs 






Un adage de droit dit" le criminel revient toujours au lieu du crime": pour inspecter ou pour sublimer la farce.




L’âme de Kimba ne trouverait jamais la paix...
Olivier Bolya
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top