Liens commerciaux

0
Deux petits Airbus privés, l’un immatriculé au Luxembourg et l’autre au Portugal, ont emmené jeudi de Bruxelles vers Kinshasa la dépouille de l’ancien Premier ministre congolais et opposant historique Etienne Tshisekedi wa Mulumba en vue de son inhumation samedi, et des proches, a indiqué le site spécialisé Aviation24.

Les autorités congolaises ont affrété ces deux avions en version d’affaires - un A318 de la compagnie GlobalJet immatriculé LX-LTI et un A319 de White Privatair sous immatriculation portugaise CS-TEU - qui ont quitté le terminal d’affaires de l’aéroport de Bruxelles jeudi après-midi, selon des photos postées sur les réseaux sociaux.

Le premier, qui emmenait le corps du père de l’actuel président congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a décollé à 12h25 et le second à 15h45, selon Aviation24. Le temps de vol entre Bruxelles et Kinshasa est, sans escale, de huit heures.




Les services de communication et de presse de la présidence congolaise ont pour leur part annoncé l’arrivée de la dépouille de Tshisekedi à l’aéroport de Kinshasa-N’Djili à 18h45 locales (soit 19h45 HB).

Le rapatriement du corps était initialement prévu mercredi soir à bord d’un Airbus A330 de location, un avion capable d’emporter quelque 270 passagers. Mais cet appareil avait joué l’Arlésienne tout au long de la journée. «Pour des questions liées à l’organisation du vol», selon une source officielle belge.

Ce qui avait entraîné l’annulation de la cérémonie militaire prévue à l’aéroport militaire de Melsbroek en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders - alors que les relations belgo-congolaises se rétablissent progressivement après une profonde crise diplomatique liée au report des élections en République démocratique du Congo (RDC).


Belga
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top