Liens commerciaux

0
Député honoraire, natif du grand-Kasaï et actuellement président du Mouvement du Renouveau (MR), Clément Kanku joue à l’apaisement et s’illustre en facilitateur pour tenter de réconcilier les camps politiques CACH et LAMUKA. Pour y arriver, avec son parti, il se lance à travers un projet : La caravane de la paix et de la réconciliation nationale. Ceci, dans le souci de rapprocher davantage les leaders de Genève, avant qu’ils n’empruntent des chemins différents. Sous la bénédiction politique de Martin Fayulu, les démarches vont bon train pour sortir de l’impasse.




Pour briser le fléau de l’immigration en cascade, ‘’vous êtes condamnés à vous entendre pour l’intérêt du pays‘’, a déclaré Clément Kanku le lundi 10 juin, au siège du MLC. Cependant, «L’union fait la force» demeure le guide de cette initiative. Lancée depuis le vendredi 7 juin 2019, cette caravane s’inscrit dans la vision d’un Congo uni et prospère en recherchant des solutions majeures pour quitter définitivement le côté rival sans intérêt.








Le président du MR accompagné de plusieurs partisans, a effectué une marche pour solliciter le soutien du parti cher à Jean-Pierre Bemba, en vue de faciliter cette caravane de la paix et réconciliation. En effet, selon lui, le combat qu’il faut entreprendre pour l’instant ‘’c’est la cohésion pour envisager le changement et la stabilité dans la santé de la politique congolaise‘’. Clément Kanku n’a pas manqué  de demander en même temps l’appui de tout le monde  pour la réussite de cette caravane.

Enjeux

‘’Le développement du Congo, c’est l’affaire de tout le monde.  Pour sortir le Congo qui est notre point commun  de l’impasse, nous devons être unis, nous devons nous mettre autour d’une table, afin de trouver une solution consensuelle. D’autant plus que le Congo a bénéficié des dialogues ainsi que des accords pour arriver à des élections‘’, a lancé Clément Kanku.

Il n’a pas manqué de confirmer la réussite de cette concertation, du fait que les stratégies meilleures sont mises en jeu pour trouver une voie de sortie. Dans la foulée, il a soulevé quelques stratégies confiantes parmi lesquelles, il faudrait mettre ensemble les hommes de Dieu pour accompagner cette démarche.

Par ailleurs, il a fait savoir que cette démarche aboutira à un résultat positif puisque tous les camps sont déjà au courant de ce projet qui vise la nouvelle cohésion politique des acteurs et leaders de Genève. Cette vision doit pointer jusqu’au 30 juin 2019, le jour prévu pour la consécration. Le Congo ne fêtera pas seulement le 59e anniversaire d’indépendance mais aussi, il passera à une nouvelle unité, soutient-il.

Glody Luedi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top