Liens commerciaux

0
Les réactions s’enchainent en RDC au sujet de l’affaire 15 millions qui éclabousse le directeur de cabinet du Chef de l’Etat. Pour Kasongo Mwema, porte-parole du Président de la Réplique, le Chef de l’Etat ne peut plus s’exprimer d’autant que, dit-il, le dossier est transféré à la Justice.

« Affaire dite « des 15 M » : L’IGF ayant transmis le dossier à la Justice, le PR ne peut + s’exprimer là-dessus. Silence « gêné » ? Non, +tôt respect d’1 principe démocratique. Néanmoins, VK garde la confiance de Félix Tshisekedi », peut-on lire sur son compte twitter.

Et de poursuivre: «L’inspecteur chef IGF BATUBENGA qui se sentait menacé (rfi) a longuement rencontré le PR. Soucieux de la sécurité d’un haut fonctionnaire de l’État, 13 l’a entendu, rassuré, encouragé»

Il y a peu, Vital Kamrehe a dans une interview accordée à Jeune Afrique déclarée ne pas être impliqué par cette affaire. Ce dernier a tout de même reconnu avoir demandé la suspension des enquêtes par l’inspection générale de Finance.

4pouvoir
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top