Liens commerciaux

0
Sa déclaration avait suscité colère et indignation dans les milieux syndicaux. Intervenant sur la radio Top Congo FM, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique avait annoncé que la gratuité de l’enseignement de base ne concernait pas les classes de 7e et 8e.

Willy Bakonga avait rappelé que les écoles ne devraient pas rembourser les frais déjà perçus par les parents et demandé à ces derniers de continuer à assurer la prise en charge des enseignants. Une sortie médiatique qui a bouleversé les calculs des parents, certains ont même accusé le ministre Bakonga de vouloir torpiller la vision de Félix Tshisekedi.

Ce mardi, le patron de l’EPST revient sur ses propos en apportant quelques précisions.

« Les frais de motivation ont été supprimés de la maternelle au secondaire, les parents qui ont déjà payé ces frais dans des écoles, ils doivent récupérer leur argent », a dit Willy Bakonga.

Selon lui, les parents d’élèves ne payeront que les frais de scolarité qui seront fixés par les gouverneurs de province.

Par ailleurs, le ministre Bakonga a insisté sur le fait que la gratuité de l’enseignement de base ne concerne dans un premier temps que l’école primaire c-à-d, de la 1e à la 6e année où tout est désormais pris en charge par le trésor public dont les frais de fonctionnement et de motivation.

CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top