Liens commerciaux

0
Innombrables sont des réactions après la décision d’une possible coalition des troupes du Rwanda, le Burundi et l’Ouganda pour aider les FARDC à mettre fin aux activités des groupes armés basés à l’Est. Le président de l’ASADHO, Jean Claude Katende pense que cette coalition pour traquer les groupes rebelles posera de problèmes des opérations.

« La présence des troupes rwandaises, burundaises et ougandaises contribuera à affaiblir nos FARDC qui ont des hommes et femmes de valeur en leur sein.Un peuple qui banalise tout sera toujours victime de ses propres négligences. Un peuple naïf sera toujours au service de ses ennemis. Je ne soutiens pas pareille décision », a déclaré Jean Claude Katende.

En outre, Jean Claude Katende estime que la présence de ces armés risque de légitimer les actions de groupes « armés mai-mai qui considèrent qu’ils se battent pour protéger le pays contre la domination étrangère ». pour lui, La République Démocratique du Congo n’aura de paix que quand elle aura sa propre armée, constituée de ses véritables fils et filles, bien organisée et vouée la défense du pays.

La décision d’inviter les troupes du Rwanda, Burundi et Ouganda à venir au Congo pour aider les FARDC à mettre fin aux activités des groupes armés basés à l’Est.



Kris Mutombo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top