Liens commerciaux

0
Des militants de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), ont protesté ce vendredi 11 octobre 2019 contre la disparition de l'avion cargo affrété par la présidence jeudi dernier.

Pour ces derniers, cet acte constitue une tentative d'attentat contre la personne du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Très vite, la manifestation de protestation s'est transformée en une manifestation contre l'ancien président Kabila.

Les militants en colère, ont par la même occasion, appelé au divorce entre le Front Commun pour le Congo et le Cap pour le Changement.

Un d'entre eux qui a pris la parole devant le siège du parti présidentiel, a, au nom de ses compagnons, lancé un message au président de la République.

"Le président Tshisekedi doit savoir qu'il n'est pas Jésus-Christ et qu'il n'est pas non plus Dieu...il doit agir et mettre fin à cette coalition", a-t-il déclaré avant d'être chaleureusement applaudi par ses compagnons.

Interrogés sur place, d'autres combattants du parti présidentiel disent constater que le chef de l'État se comporte depuis sa prise des fonctions comme un religieux.

"Il se comporte comme un religieux. Il a trop de compassion. Il collabore plus avec les gens du FCC et Vital Kamerhe, plutôt qu'avec son propre parti", a déclaré Jean Jacques Kasongo, un des manifestants.

Pour le moment, les militants de l'UDPS attendent toujours l'arrivée de leur secrétaire général Augustin Kabuya pour que leur revendication puisse trouver gain de cause.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top