Liens commerciaux

0




La meilleure des manières de célébrer l'alternance si grandement besoin il y avait, c'est de faire en sorte que ce pourquoi des jeunes ont péri (Thérèse, Rossy et tant d'autres), des églises ont été saccagées, des personnes ont été victimes de diverses privations, soit éradiqué de notre vie publique. Célébrer l'alternance passe par l'action plutôt que par des vaines festivités.


Comment peut-on se permettre pareil luxe lorsqu'on reçoit 1 millions d'euro de l'UE pour secourir les sinistrés lors des inondations? Comment peut-on investir 6 millions de dollar pour un jour de festivité lorsque le Rwanda voisin construit pour moins que ça une raffinerie d'or ? (5 millions)
À titre exemplatif, d'août 2018 à août 2019, 2,4 millions de dollar ont été décaissés du trésor public pour lutter contre Ebola mais, subitement, l'on serait tenté de débourser plus du double pour une seule festivité.
Pas plus tard qu'il y a trois jours, le gouvernement japonais octroyait à la RDC une aide alimentaire de 4,7 millions de dollar.

De passage à Paris, le Chef de l'Etat a décroché une aide de 15 millions d'euro. Serions-nous en même temps prompt à quemander de l'aide tout azimut et en même temps, prompt à dilapider les maigres ressources dont nous disposons ?
D'où viendrait cette obsession ? Où est la cohérence ? Billet collector po
tokende nayango wapi?????
Lorsque John Magufuli accède à la magistrature suprême, il met fin aux festivités de l'indépendance jugés onéreux et appelle à un " Salongo " ce jour-là. Visiblement, ici, on préfère le champagne pour quelques uns. 6 millions ne serait-il pas plus utile pour redonner un tant soit peu de vie à ce mouroir qu'est devenu l'hôpital provincial de référence?
L'on ne peut pas dépenser de manière si dispendieuse pour célébrer l'alternance.
C'est abject et indécent.








Désabusés, tel Jean Baptiste nous serions tentés de dire : " Es-tu celui qui doit venir ? ou devrions-nous attendre un autre ". Rassurez-nous tout de même.
Il appert que cette décision a été entérinée en conseil des ministres, chose encore plus choquante car, cela suppose que la haute hiérarchie en est informée. En latin l'on dit : " Errare humanum est perserverare diabolicum ". Il n'est pas encore trop tard pour revenir au bon sens et au bon sentiment.
Pour certains, ceci me vaudrait d'être taxé d'haineux, de jaloux, d'aigri ou mieux, de tribaliste et ils n'auront pas totalement tort car je le suis et je l'assume. Oui je suis un haineux contre la gabegie, oui je suis un jaloux du bon usage des deniers publics, oui je suis un aigri de la désinvolture dans la gestion des priorités de l’Etat et pour finir, oui je suis un tribaliste de la tribu de la bonne gouvernance...

Papa alobaki "...de l'eau potable pour tous ".
Kevin Ibongya E.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top