Liens commerciaux

0
Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDE), qui était l'invité du Journal Afrique sur France 24 mardi 10 décembre 2019, a salué le maintien des sanctions infligées à certains proches de l'ancien président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange.

Pour Martin Fayulu Madidi, qui se considère toujours comme le président élu, le maintien des mesures restrictives est justifié d'autant plus que "les personnes sanctionnées ont contribué à la déstabilisation de la RDC".

"Il faut maintenir les mesures parce que ces gens ont contribué à la déstabilisation du Congo. Si le Congo est déstabilisé aujourd'hui, c'est parce qu'ils y ont contribué. Donc, nous sommes totalement d'accord avec l'Union européenne même avec les USA pour maintenir des sanctions", a-t-il dit.

Cependant, Martin Fayulu, qui est aussi un des leaders de la coalition politique LAMUKA, rappelle à l'Union européenne qu'il y a "un groupe des gens qui ont détourné la somme de 15 millions USD".

"Nous demandons même plus, des sanctions économiques. Il y a des gens qui ont volé, il y a des gens qui continuent à voler, il y a quelqu'un ou un groupe qui a mis de côté 15 millions de dollars de l'État Congolais, on en parle pas. Donc, il faut faire cette lutte contre la corruption, il faut des sanctions pour que les gens comprennent qu'ils ne peuvent pas rester impunément comme ça sans sanctions", conclut Fayulu.


Afri Pulse
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top