Liens commerciaux

0
Plusieurs amis rwandais m’ont fait parvenir une image du compatriote Jean-Jacques Lumumba recevant un prix (anti-corruption) de la main de Paul Kagame à Kigali.


 Comme la plupart d’entre eux, j’ai été très surpris de voir ce compatriote s’afficher aux côtés du boucher de Kigali. Connaissant l’état d’esprit des Rwandais pro-Kagame, je vois mal l’un d’entre eux accepter un prix provenant d’une organisation ou d’un individu jugé « hostile » par le FPR. Mais chez les Congolais, c’est une tout autre histoire.

Le 2 décembre dernier, Jean-Jacques Lumumba a représenté le Dr Mukwege à l’Assemblée Nationale française en marge de la conférence sur le Mapping Report. Un rapport de l’ONU documentant plus de 600 crimes graves commis par l’armée rwandaise (mais aussi d’autres armées étrangères) sur le territoire congolais. Cinq jours plus tard, le même Jean-Jacques reçoit un prix de la main de celui-là même qui a été épinglé dans le Mapping Report pour ses crimes au Congo. Que comprendre de tout ceci ?

J’ai un grand respect pour ce compatriote, mais je crois qu’il y a de ces gestes qu’il ne faut tout simplement pas poser, au regard de certaines situations et surtout quand on porte le nom de LUMUMBA. Personnellement, je n’accepterai jamais de recevoir un prix des mains de celui qui a propagé la mort et la désolation dans mon pays. Pour rien au monde je ne serrerais la main d’un homme qui a toujours manifesté du mépris à l’égard des Congolais.



C’est une question de fierté et de dignité. Je ne ruserais jamais avec mes principes pour un prix, quand bien même celui-ci vaudrait plusieurs millions de dollars. La plupart de nos compatriotes, à commencer par Jean-Jacques, devraient comprendre que la dignité ne se négocie pas.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top