Liens commerciaux

0
Choisi par l’ex-chef de l’État pour lui succéder, il a su, malgré une sévère défaite à la présidentielle de décembre 2018, rester au cœur du système Kabila.

Casquette et polo à l’effigie de Joseph Kabila, le regard sérieux et l’air fier, Emmanuel Ramazani Shadary a, ce 22 octobre, l’allure d’un homme en reconquête. À Lubumbashi, au cœur de la riche province du Haut-Katanga, le candidat malheureux de la dernière présidentielle, secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), est venu présider un mini-congrès de quarante-huit heures. L’ordre du jour est double. Il s’agit de préparer le retour politique de Joseph Kabila à l’occasion d’un grand raout dont la date n’a pas encore été fixée, mais aussi de se projeter vers la présidentielle de 2023.

À LIRE RDC : Emmanuel Ramazani Shadary reste dans le viseur de Bruxelles
Autour de lui, tout ce que le PPRD compte de puissants : Néhémie Mwilanya, l’influent coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC) ; l’ex-ministre Henri Mova Sakanyi ; la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda ; le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba… Habituellement discret, Ramazani Shadary savoure. Le mini-congrès a des allures de thérapie collective, mais, entre les lignes d’un discours flatteur, le dauphin

lire l'article sur ce lien : https://www.jeuneafrique.com/mag/860234/politique/rdc-emmanuel-ramazani-shadary-de-dauphin-de-joseph-kabila-a-poisson-pilote-du-rais/?utm_source=facebook.com&utm_campaign=promo_seg_abo_nl_actifs_06_03_2019&utm_medium=cpc&fbclid=IwAR0Xx2qDnLsRKUjjPYTDTorPwoXVw3GMpFPaHovF7S5CKlNzVYgpcHCvriM
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top