Liens commerciaux

0





C'est un dossier que C-NEWS maîtrise parfaitement et suit de près.

La situation à ce stade des choses se présente donc ainsi.


Les Chefs de regroupements politiques alliés à Moïse Katumbi ont refusé de diluer dans "Ensemble", le nouveau parti que s'apprêtait à créer l'ancien gouverneur de la province du Katanga.

Ces Chefs avancent notamment deux raisons principales.

Ils estiment que disparaître au profi d'un nouveau parti, serait une mort politique s'agissant de leur carrière.

Deuxième raison, tous ces Chefs refusent de se soumettre aux caprices de Salomon S-K Della, -le puissant conseiller spécial- de Katumbi.

Dès cet instant, quoi que fasse Katumbi, son nouveau parti n'aura pas en sin sein ses alliés des regroupements politiques de "Ensemble", comme fondateurs.

Même si Katumbi rejete les deux raisons principales avancées par ces alliés ; ces derniers restent catégoriques.

Pas question de mourir politiquement.

Franck Diongo exige la ville de Kinshasa.

Olivier Kamitatu surprendre Katumbi en faisant remarquer à celui-ci, qu'il pourrait participer dans ce nouveau parti à titre individuel, mais pas avec ARC.

Par ailleurs, ces Chefs de regroupements ont suggéré à Katumbi de créer ce parti, qu'eux restent alliés.

En bref, Katumbi son nouveau parti devient hypothétique.

DENIS NUMBI
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top