Liens commerciaux

0
Il s’agit du premier Oral du Chef de l’Etat face aux Députés nationaux et Sénateurs sur l’état de la Nation
Par MKM

Le Président de la République va s’adresser à la Nation via les Députés nationaux et les Sénateurs réunis en Congrès, avant la date du 15 décembre, correspondant à la clôture de la session parlementaire dite budgétaire, convoquée en mi-septembre dernier. Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo va ainsi se conformer à la Constitution de la RDC en vigueur qui lui demande, conformément à l’article 77, alinéa 3 de prononcer une fois l’an, devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès, un discours sur l’état de la Nation.

C’est son premier discours devant les Parlementaires qui l’accompagnent pendant ce mandat entamé depuis le 24 janvier dernier. A travers le message qu’il adresse à la Nation, Félix-Antoine Tshisekedi va tabler sur divers aspects de la vie nationale. Il touchera ainsi à la politique, à la diplomatie, à l’économie du pays, la situation sécuritaire n’échappera du fait des offensives menées pour l’heure à l’Est. Le rapport avec la MONUSCO ne manquera pas de figurer en bonne place dans son discours pour édifier les différentes communautés de l’Est.

Un mot sur les inondations à travers le pays et la détérioration de plusieurs infrastructures (ponts et routes, mêmes celles nouvellement réhabilitées par lui) mérite d’être épinglé. Il en est aussi de la vie très chère et de la continuité des antivaleurs. Non seulement le changement n’est pas effectif en ne vivant que des scènes de rançonnement sur nos artères ; les agents commis à l’ordre public ne s’en émeuvent pas outre mesure, mais aussi tous les secrets d’Etat à la disposition de n’importe qui.

Tous les scandales de corruption doivent être effleurés

Il est appelé à apaiser les parents et les intervenants du secteur de l’Enseignement sur la gratuité de l’éducation de base, perçue différemment dans certaines écoles conventionnées catholiques surtout qui déplorent l’absence des mesures d’accompagnement. Libre à lui de dire quelque chose sur le rapport CACH et FCC dont les membres donnent l’impression de ne pas être du cœur avec lui. La déstabilisation des Assemblées provinciales a des commanditaires bien connus pendant qu’elle freine tout élan de décollage.

Même si son message ne donne pas lieu à un débat , il donne de la matière aux Parlementaires de voir sur quel pied joué pendant leurs vacances auprès de leurs bases respectives.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top