Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Les rideaux de la retraite de trois jours de l’Union pour la démocratie et le progrès social, (UDPS) sont tombés ce jeudi 30 janvier 2020, au Centre catholique Nganda de Kinshasa. Les participants à ces travaux de réflexion et d’évaluation de la première année du mandat de l’Udps à la tête du pays, se disent très satisfaits du déroulement dans un climat bon enfant, et des résolutions qu’ils qualifient de pertinentes.

Les cadres et dirigeants du Parti présidentiel ont fait l’éloge de l’an un du Président de la République, tout en reconnaissant que beaucoup reste encore à faire.

La plénière a relevé bon nombre de défis, parmi lesquels : la dépolitisation de l’administration publique et la réforme de la justice ; la réforme de l’armée et des forces de sécurité; la surveillance des frontières et la consolidation de la paix et la stabilisation du cadre macroéconomique.

L’Udps insiste sur le changement de mentalité, la fin de l’impunité et le respect des biens publics. Elle estime proscrire le temps des inclinaisons devant des individus pour des intérêts partisans et égoïstes. « L’heure n’est pas au culte de personnalité comme jadis, le pays doit prendre de l’envol et tout Congolais doit avoir raison de conjuguer le verbe vivre comme tout le monde », martèle un haut cadre ayant pris part à ces travaux.

Il convient de rappeler que cette retraite avait pour but d’évaluer la première année du mandat de Félix Tshisekedi à la tête du pays.

Edo Bamu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top