Liens commerciaux

0
C’est une réaction qui renforce davantage la position de ceux qui boycottent la tenue de ce congrès. L’ancien secrétaire d’Etat américain, Herman Cohen ne veut rien passer sous silence. Ce dernier voit dans l’idée du congrès une volonté de déstabiliser le pouvoir d’Etienne Tshisekedi.

« Le président du Sénat Thambwe Mwamba, avec sa proposition de Congrès national, se concentre sur la façon d’affaiblir le président Tshisekedi, alors qu’il devrait plutôt se concentrer sur la façon de réduire la pauvreté pour le peuple congolais », écrit-il sur son compte twitter.

Herman Cohen appelait autrefois l’homme Afrique s’est toujours montré très préoccupé par l’actualité politique vécue en RDC. Cet ancien retraité de l’administration Bush avait déclaré il y a peu que les Etats Unis apporteront son soutien au nouveau chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi.

« C’est un homme raisonnable, tout ce qu’il fait c’est pour réduire la pauvreté et aider le peuple congolais. Tout le monde à Washington croit qu’il est très sincère. Et que ça vaut la peine de l’aider », avait-il dit.


Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top