Liens commerciaux

0
Les voix s’élèvent à Lomami suite au don du gouvernement destiné aux personnels soignants pour aider les activités de la riposte contre le Covid-19. Le député provincial, Sozito Kabamba dénonce ce qu’il considère comme inégalité dans le partage de ces matériels. Selon lui, jusque-là son territoire n’a rien reçu comme matériels et s’indigne de la part octroyée à la ville de Mwene-Ditu

« Je présente mes regrets et ceux de mon territoire de Luilu qui n’a pas encore eu les matériels des personnels soignants contre le Coronavirus, et même aucun thermo flash jusqu’à présent pour le test » s’indigne-t-il tout en précisant que le transport de ces matériels a été supporté par une bonne volonté d’une élue de Kabinda.

Et de poursuivre : « le problème se pose au niveau du partage par ceux qui ont réceptionné ces matériels. J’ai de la réception d’un petit carton des matériels qui est donner à Mwene-Ditu dont j’ai déjà eu le contenu, ceci prouve d’avantage que le partage sera illégale » a dit à la presse monsieur Kabamba, qui pour sa part promet une audition de la ministre provincial de la santé au bureau de l’assemblée provinciale de Lomami où il est rapporteur.




Toutefois, l’élu de Luilu appelle aux personnels soignants au calme selon lui « la solution sera trouvée » car la commission spéciale et temporaire pour le suivi de ces matériels est déjà montée à l’Assemblée provinciale de Lomami.

Il sied de rappeler que le gouvernement central a doté à la province de Lomami un lot des matériels de personnels soignants dans le cadre de lutte contre le Covid-19, et ce don a été réceptionné ce weekend à Kabinda chef-lieu de la province.

Jp Choél Tshimanga/ Lomami
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top