Liens commerciaux

0
Malgré l’opposition du directeur de cabinet adjoint du Chef de l’État. Casimir Eberande agissant au nom président Félix Tshisekedi, les secrétaires généraux de l’administration publique ont finalement été notifiés pour leur mise en place.

Dans une correspondance adressée au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, dont une copie est parvenue à Politico.cd, Madame le ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo EBONGO, a tenté de s’expliquer sur ses mises en place.


D’abord, elle a précisé au Premier ministre que son arrêté de mise en place des secrétaires généraux n’est qu’une conséquence logique des nominations au grade de Secrétaire général reprises dans les ordonnances n°18/143 et n°18/143b du 27 décembre 2018( publiées dans le journal officiel) qui lui attribuait, en même temps, en tant que ministre de la Fonction publique, la charge de les exécuter.







La ministre a fait remarquer au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba également que l’ordonnance proclamant l’état d’urgence sanitaire ne contient « aucune disposition qui interdit l’affectation et la mise en place des secrétaires généraux », contrairement aux propos repris dans la correspondance du dircaba adressée à la ministre.

Dans un autre volet, en ce qui concerne l’argument du directeur de cabinet adjoint du Chef de l’État relatif au communiqué de la présidence de la République du 25 janvier 2020, la ministre de la Fonction publique estime que « l’avènement du gouvernement de la République vide la substance du dit communiqué ».

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top