Liens commerciaux

0
Arrêté ce vendredi 24 avril 2020 dans son domicile, au quartier Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema, après un affrontement entre ses adeptes et la police, Ne Muanda Nsemi, chef spirituel du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala, est poursuivi pour rébellion, atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et incitation à la haine tribale, indique un communiqué du ministère de l'intérieur et sécurité, rendu public dans la soirée du vendredi 24 avril.

C'est à 11h 30 que la police a arrêté Zacharie Badiengila, alias Ne Muanda Nsemi. Blessé à la tête, il a été emmené à la clinique Ngaliema pour des soins appropriés. Ses adeptes, dépossédés de leurs fétiches et armes blanches, ont été conduits au commissariat provincial de la police.




Le bilan provisoire de l'opération visant l'arrestation du leader de Bundu dia Mayala, fait état de 8 morts, 35 blessés, 208 détenus, fait savoir le ministère de l'intérieur et sécurité.

Ci-dessous, le communiqué :



Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top