Liens commerciaux

0
Vital Kamerhe, est convoqué au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete, dans le cadre des enquêtes autour du projet de 100 jours du président Félix Tshisekedi.
Cette confirmation arrive alors qu’un document diffusé sur les réseaux sociaux annonce cette convocation. Le document, signé par l’avocat général Sylvain Muana, comporte cependant quelques incohérences.
Le programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi est au coeur d’une saga judiciaire, alors que des accusations de détournements de deniers publics fusent. Plusieurs chefs d’entreprises exécutant des ouvrages de ce projet ont été arrêtés. Certains sont toujours en détention.
Directeur de cabinet du président Tshisekedi, Vital Kamerhe est le principal gestionnaire du projet. Ce dernier est plusieurs fois accusé, notamment par des ONgs ou encore l’opposition politique, de megestion autour de ce programme de 100 jours.
Au Parquet de Kinshasa-Matete, nos sources n’ont pas confirmé la date à laquelle M. Kamerhe est sensé se présenter. Cependant, au cabinet du ministre de la justice, une source affirme que la date normale est celle du 6 avril, contrairement à la date du 6 mars dont le document fait allusion. «C’est une erreur matérielle couverte par la loi », explique notre source, confirmant elle aussi la convocation de Vital Kamerhe.
Le président Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont signé un accord de coalition en 2018, qui leur a permis de remporter la présidentielle du 30 décembre 2018 en RDC. Depuis, le Chef de l’Etat et son allié dirigent le pays, alors que ce dernier est nommé Directeur de cabinet. Cependant, depuis sa nomination, Vital Kamerhe est au coeur d’attaques des partisans du président Félix Tshisekedi.

            



                                   
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top