Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Les carottes semblent cuites. Seul le Président de la République semble préoccupé encore par le maintien de la coalition FCC-CACH. En dehors de lui, toutes les voix sont d’accord qu’elle soit dissoute. Et l’Opposition, et la majorité. Toutefois, lui aussi semble lassé. Pour preuve, ses propos durs envers ses partenaires lors du Conseil des Ministres passé. ‘’Il est irresponsable de créer le désordre pour accuser les autres du désordre’’.


Très clair, comme propos, il n’accepte plus les provocations d’où qu’elles viennent. Le Chef de l’Etat met ainsi en application ses déclarations de Londres lorsqu’il avait promis le bic rouge. En outre, comparativement à ce qu’il avait déclaré pour la paix dans l’Est :’’Pour la réinstauration de la paix dans l’Est de la RDC, je suis prêt à donner ma vie’’ ; tandis que pour la coalition, il a déclaré :’’Je vais me battre pour la coalition, mais pas jusqu’à sacrifier ma vie au détriment du peuple’’.
Le FCC contre la coalition


L’UDPS doit l’avoir compris. Le FCC est contre la coalition. Les grandes décisions sont prises sans elle ou sans CACH. C’est ce qui peut avoir justifié, selon un cadre de l’UDPS, sous couvert de l’anonymat, la marche contre Malonda et contre les lois Minaku-Sakata. Pour lui, ‘’des questions importantes devraient être discutées en amont au sein de la coalition avant qu’elles ne viennent au Parlement. Mais le FCC a tenu à surprendre la bonne foi de son partenaire, lui assénant des coups derrière le dos. Il n’y a pas que le partage des postes dont on peut discuter au sein de la coalition ; mais, des questions importantes, telles que la destitution de Kabund, les lois Minaku-Sakata et l’entérinement de Malonda’’, estime ce cadre qui indique en outre que l’UDPS a marché,

contrairement aux élucubrations teintées de haine et de jalousie de Eve Bazaiba, contre la coalition FCC-CACH. L’UDPS peut quitter la coalition à l’instar de l’AFDC de Modeste Bahati et cela ne tuera jamais celle-ci. La coalition pourra évoluer avec ou sans l’UDPS, a-t-il insisté. A ce niveau, ce cadre de l’UDPS a rappelé que son parti politique lèvera bientôt cette option au cas où la coalition ne s’engage pas, en dépit de la patience du Président de la République, dans sa vision du ‘’Peuple d’abord’’, a signalé ce haut cadre qui condamne l’arrogance de leurs partenaires du FCC qui ne cessent de déclarer :’’Nous avons la majorité. Comme si dans cette majorité parlementaire, l’UDPS n’y a pas versé également ses députés, quel qu’en soit le nombre’’.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top