Liens commerciaux

0



La Cour Penale Internationale, CPI, vient de répondre favorablement à une plainte contre Joseph Kabila introduite par un collectif d’avocats canadiens.

« Au nom du Procureur, je vous remercie de votre communication reçue le 17 juin 2020, ainsi que de toute autre information connexe concernant la situation en République Démocratique du Congo », lit-on dans la correspondance de Mark Dillon, chef de l’unité des informations et des éléments de preuve du bureau du procureur du 21 juillet 2020.

Mark Dillon rappelle à ces avocats que le bureau du procureur lui-même enquête sur la situation en RDC.

« En juin 2003, suite aux diverses communications portant sur ce sujet, le procureur avait indiqué que la situation en RDC devenait prioritaire pour son bureau. En 2004, la situation en RDC a été déféré officiellement au procureur par le gouvernement de ce pays et en juin 2004, le procureur a annoncé sa décision d’ouvrir une enquête sur cette situation. », lit-on dans cette missive de la CPI qui ajoute que le procureur a souligné son intention de viser les personnes portant la plus grande responsabilité des crimes commis actuellement en RDC et relevant de la compétence de la Cour.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top