0

 


L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) sera une fois de plus dans la rue le vendredi 21 août 2020 pour réclamer encore l'acquittement de son président national, Vital Kamerhe Lwa Kanyiginyi Nkingi.

Cette annonce a été faite par Aimé Boji Sagaré, secrétaire général a.i de l'UNC au cours d'un échange samedi 15 août dernier avec les coordonnateurs nationaux de la cellule de mobilisation et propagande ainsi que celle du recrutement et implantation.

Sur ce, B. Sangaré, précise que ladite marche permettra aux militants de son parti, convaincus de l'innocence de Vital Kamerhe, de réclamer son acquittement.

« Cette marche pacifique de soutien sera une nouvelle occasion pour les militants et autres partisans de Vital Kamerhe, toujours convaincus de son innocence, d'exiger son acquittement », a déclaré Aimé Boji Sagaré.

Il sied de signaler que ça sera pour la deuxième fois que l'UNC organise une marche de soutien à son président national, condamné à 20 ans des travaux forcés et détenu  à la prison centrale de Makala, pour détournement des fonds alloués à la construction des maisons préfabriquées pour le compte du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État.

À noter que l'audience en appel du directeur de cabinet du chef de l'État a été renvoyée à la même date, précisément le 21 août, à la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top